Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le retour de Leonard Slat­kin à l’Au­di­to­rium de Lyon

Avant de deve­nir direc­teur musi­cal de l’ONL de 2011 à 2017, Leonard Slat­kin avait livré un concert d’an­tho­lo­gie de la sympho­nie n°12 de Chos­ta­ko­vich dite “1917”, avec celui qui allait deve­nir son orchestre pendant plusieurs années. Le chef améri­cain a toujours été sensible aux origines russes de sa mère et c’est avec une autre sympho­nie de guerre, la huitième, une des plus noires et des plus accom­plies du grand compo­si­teur russe, qu’il revient aujourd’­hui en chef hono­raire. Le concert appar­tient aux nouveaux formats courts instau­rés dans la program­ma­tion de l’Au­di­to­rium (1h10 sans entracte). Un concen­tré de fièvre russe. On entend déjà mugir les cuivres ruti­lants de l’ONL !

Leonard Slat­kin dirige la sympho­nie n°8 de Chos­ta­ko­vitch avec l’ONL. Jeudi 21 octobre à 20h à l’Au­di­to­rium, Lyon 3e (atten­tion date unique). De 8 à 49 €. Avant-concert 1h avant à 19h dans la grande salle avec le quatuor n°2 de Proko­viev (20mn), inter­prété par le quatuor Lysis.

Lire aussi l’en­tre­tien que Leonard Slat­kin nous avait accordé sur l’en­semble de sa carrière.

Maria Joao Pires donne un réci­tal en état de grâce

Rien qu'à saluer la salle les mains jointes et humbles, souriante, on voit déjà toute la grande dame qu'elle est : ce petit bout de femme nommée Maria Joao Pires qui entre d'un pas décidé sur la scène de l'Auditorium est bien à la hauteur de sa légende : pas de chichi (elle ne fe...

Comment Philippe Jaroussky chante Fari­nelli

La grande époque londonienne de l’opéra italien était celle de toutes les rivalités : celle entre théâtres et compagnies, ou celle entre divas dont les Rival Queens les plus célèbres étaient la Faustina et la Cuzzoni, championnes du crêpage de chignon sur scène, dans des anecdote...

Maria Joao Pires, le meilleur de Mozart à l’Au­di­to­rium

C’est une des pianistes les plus délicates et populaires d’aujourd’hui. Maria Joao Pires joue désormais rarement en soliste, mais a choisi l’ONL et son directeur Nikolaj Szeps-Znaider pour être artiste associée. ça tombe bien : comme elle, mais au violon, le grand Nikolaj a enreg...

Zylan, un opéra contre l’ho­mo­pho­bie

C’est une des nouveautés mises en avant par Richard Brunel, le nouveau directeur de l’Opéra de Lyon : mettre en scène des petites formes hors les murs pour tous les publics dès l’adolescence, moins chères, plus accessibles, et toujours aussi inventives. C’est le cas avec Zylan ne...