Sortir à Lyon
Partager cet article :

Connais­sez-vous l’orgue Cavaillé-Coll, l’ins­tru­ment le plus spec­ta­cu­laire de l’Au­di­to­rium ?

L'orgue Cavaillé-Coll de l'Auditorium de Lyon.
L'extraordinaire Cavaillé-Coll se déployant sur la scène de l'Auditorium.

Ce n’est pas un instru­ment, c’est une pieuvre vivante. 6500 tuyaux, (certains mesu­rant jusqu’à 5 m de haut), une souf­fle­rie aux moteurs incre­vables du siècle dernier pour faire circu­ler le son comme le sang de ce gigan­tesque animal musi­cal, l’orgue Cavaillé-Coll de l’Au­di­to­rium, débarqué du palais de Chaillot en 1977, reste le seul de France à être à demeure dans une de concert laïque. Un monstre restauré pour près de 250 000 euros en 2013, qui retrouve aujourd’­hui tout son pres­tige avec le concours inter­na­tio­nal Olivier Messiaen, ouvert aux moins de 30 ans. Cerise sur la gâteau, le « concert du jury » vous permet­tra d’en­tendre pour une somme modique toutes les facettes de la musique pour orgue à travers les siècles, de Buxte­hude à Olivier Messiaen, inter­pré­tée par les meilleurs clavié­ristes d’aujourd’­hui, sur un instru­ment unique, toujours spec­ta­cu­laire l’Au­di­to­rium s’ouvre sur son arrière-scène pour lui lais­ser toute la place. De quoi bien finir les vacances.

Concours inter­na­tio­nal Olivier Messiaen. Concert du jury vendredi 4 novembre à 20h à l’Audi­to­rium, Lyon 3e. De 8,50 € à 17 €. Finale publique du concours samedi 5 novembre à 15h (gratuit sur réser­va­tion). Photo : David Duchon-Doris.

Beatrice Rana, le grand réci­tal piano de la fin d’an­née

Le voilà le grand récital de cette fin d’année ! Beatrice Rana (prononcée à l’italienne, elle vient des Pouilles) s’était révélée à nous avec une version d’anthologie des Variations Goldberg publiée chez Erato. Depuis, elle n’a cessé d’élargir son répertoire, engloutissant sous s...

Piotr Anders­zewski, un géant déli­cat du piano à Lyon

Piotr Anderszewski est un des grands interprètes de Bach d'aujourd'hui. Miracle à la polonaise : il est de retour à Piano à Lyon pour un récital consacré au préludes et fugues du Clavier bien tempéré, livre II, en miroir avec l'avant-dernière sonate de Beethoven dans laquelle il ...

Les Varia­tions Gold­berg comme vous ne les avez jamais enten­dues

Voilà un concert pas banal. Après avoir accueilli feu Nicholas Angelich dans des Variations Goldberg d’anthologie il y a près de dix ans, l’Opéra de Lyon reprend cette oeuvre pour clavier par excellence mais… dans une version pour orchestre à cordes, comme de multiples quatuors q...