Sortir à Lyon

PJ, la « Pythie du rock » aux Nuits de Four­vière


Pop-rock. C’était un des plus beaux concerts rock de ces dernières années, et on y était. A égalité avec Nick Cave et Radio­head (excu­sez du peu), PJ Harvey arrê­tait la pluie en débarquant sur scène en 2016, emplu­mée comme une drama queen, remon­tée à bloc pour revi­si­ter la plupart de ces titres, à commen­cer par son Hope six demo­li­tion project, avec brass band et drums mili­taires. Du rock pur avec cette touche d’ex­cen­tri­cité britan­nique pour en faire un moment à part, qu’Arte à la bonne idée de repro­gram­mer en inté­gra­lité pour se décon­fi­ner l’es­prit. Et se conso­ler un peu de devoir attendre l’an­née prochaine pour revivre des émotions pareilles à Four­viè­re…

Le concert de PJ Harvey aux Nuits de Four­vière est dispo­nible gratui­te­ment en strea­ming << ici >>.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

Le Top 5 du cinéma sur grand écran

C'est la reprise ! Les salles de cinéma réouvrent, et vous pouvez même y aller à plusieurs, côte-à-côte, en amoureux, en famille ou entre amis. Pour cette première semaine pas comme les autres, avec plus de reprises que de nouveautés, voici notre sélection des meilleurs films à v...

Les Amours imagi­naires

Le problème avec les histoires d'amour, c'est quand on n'y croit pas. C'est ce qui arrive avec ce drôle de film de François Ozon, au demeurant très beau, planant comme un conte d'été, ou comme un film de Xavier Dolan réalisé sur le tard... En partie autobiographique (lire notre e...