Sortir à Lyon
Partager cet article :

Les petites scènes dégou­pillent !

ça ne se voit pas encore mais ça frémit et ça bouge dans beau­coup de lieux cultu­rels : l’es­pace Gerson et d’autres cafés-théâtres attendent enfin que les poli­tiques leur permettent de travailler dans les mêmes condi­tions que d’autres lieux : il suffit de jeter un œil sur les berges du Rhône ou en terrasse pour se rendre compte de l’ab­sur­dité révol­tante de toujours empê­cher le moindre lieu d’ac­cueil du public d’ou­vrir dans des condi­tions à peu près normal. Ce devrait – enfin – être le cas à la fin du mois, dans la lignée des trains qui vont pouvoir ouvrir 100% de leurs places à la billet­te­rie, y compris celles qui sont face à face dans les fameux « carrés » TGV. Autant dire que c’est un peu comme les préser­va­tifs en matière de sexua­lité : s’il faut rester prudents, on peut s’y remettre ! Les « Scènes décou­vertes », compo­sés de plusieurs théâtres (les Marron­niers, les Clochards Célestes, l’Ely­sée), et plusieurs scènes de musique (A thou bout’d’­chant, le Kras­pek Myzik), n’ont d’ailleurs pas attendu l’im­po­tence de Franck Ries­ter pour rouvrir leur lieux aux artistes régio­naux qui ont soif de répé­ter leurs nouveaux spec­tacles. Une belle façon de soute­nir la scène régio­nale, large­ment oubliée elle aussi des direc­tives du minis­tère, avant tout soucieux de prendre toutes les précau­tions de son prin­cipe de précau­tion. Avec un peu de chance, on espère que cet esprit rock’n’­roll ira même jusqu’à pouvoir se permettre d’ou­vrir leurs scènes au public à l’oc­ca­sion dès cet été, pour un spec­tacle un concert, là où encore trop d’ins­ti­tu­tions restent dépen­dantes des calen­driers du monde ancien, annonçant leur saison prochaine dans leurs charen­taises d’été, sans même pouvoir imagi­ner pouvoir l’an­ti­ci­per… Wait and see !

Florent Marchet, la pop clas­sieuse à la française

Il nous avait conquis il y a dix ans avec Courchevel, pop “à l’eau de rose” qui captait les destins sentimentaux et la vie des pavillons de banlieue comme peu de monde en France avant lui. Son dernier opus Garden Party s’inscrit dans la même lignée, abordant la vie familiale d’au...

Virgi­nie Despentes de retour à Lyon pour faire du bruit

On l'avait quittée en haut des pentes auxquelles elle doit son nom en train de mettre le souk au théâtre de la Croix-Rousse avec Béatrice Dalle. Avec Viril, elle faisait la leçon au mâle hétéro avec la rappeuse Casey. Visiblement, ça lui a plu puisque Virginie Despentes revient p...

Gospel au plus haut des cieux pour le Nouvel An

Tout avait commencé en 2018 lorsque le Gospel Philharmonic Experience faisait ses premiers pas sur la scène de l’Auditorium. Un début très prometteur qui avait séduit spectateurs, critiques et professionnels. Très vite la chorale avait enchaîné tournée en France et opportunités à...

Igor Lumpert, un grand moment de jazz à décou­vrir au Péri­scope

Il est arrivé à New York en 2000 où il a étudié avec des légendes du jazz comme Billy Harper, George Garzone et Joe Chambers. Aujourd’hui, Igor Lumpert s’est déjà produit avec les plus grands, Reggie Workman, Sonny Simmons, Chico Hamilton et bien d’autres. Le saxophoniste au styl...