Sortir à Lyon
Partager cet article :

Supers­pec­tives, festi­val impromptu

Jazz. Surprise, il y a bien un festi­val de musique sur la colline de Four­vière cet été, ou plutôt un non-festi­val. Après une première édition l’an­née dernière, puis l’an­nonce de l’an­nu­la­tion de la seconde pendant le confi­ne­ment, Supers­pec­tives est fina­le­ment revenu s’ins­tal­ler sur la terrasse de la maison de Lorette, avec une program­ma­tion ramas­sée, fidèle à son esprit, ouvert à toutes les musiques contem­po­raines, avec un certain penchant pour la musique mini­ma­liste. 

Au programme, beau­coup de piano, comme une soirée autour des compo­si­teurs mini­ma­listes oubliés (il n’y a pas que Philip Glass dans la vie), des “Vinyles Club” pour s’am­bian­cer à l’heure de l’apéro mais aussi de la danse, des séances de cinéma en plein air et des visites de l’an­cienne demeure de Pauline Jari­cot en compa­gnie de l’ar­chi­tecte des monu­ments histo­riques himself, Didier Repel­lin. Ajou­tez à cela un bar pour prendre un verre devant la plus belle vue de Lyon (la même qu’à Four­vière, les touristes en moins), et vous avez trouvé votre rendez-vous de ce début d’été. Dépê­chez-vous : il vous reste un dernier week-end pour en profi­ter, et pas n’im­porte lequel : après un dernier vinyle club sur le thème de la nature vendredi de 15h à 18h, c’est Mario Stan­chev grand habi­tué de Jazz à Vienne, qui vien­dra rendre hommage au style « bâton » et hyper-moderne de Thelo­nious Monk, qui était un peu au clavier ce que Nina Simone était à la soul vocal. Du grand art pour un dernier feu d’ar­ti­fice musi­cal, avec vue sur tout Lyon.

Supers­pec­tives, jusqu’au samedi 11 juillet à la maison de Lorette, Lyon 5e. Gratuit. super­spec­tives.fr

Vous pouvez aussi écou­ter le dernier concert de Mario Stan­chev à Lyon le 4 juin dernier << ici >>.

Vincent Lacoste et la jeune fille

Vincent Lacoste n’est pas seulement un acteur de comédie. Vous pouvez d’ailleurs voir actuellement Mes jours de gloire sur Canal +, joli premier film sur la dépression pour lequel on l’avait rencontré (lire l’entretien << ici >>). Avec Amanda, il trouvait son plus beau rôle drama...

Camille chante et danse à Four­vière

C’est LA chorégraphe sud-africaine qui a bousculé tous les codes du corps et des représentations du spectacle vivant depuis les années 2000, et ce, du hip-hop à l’opéra. Volontiers provocatrice mais toujours énergique, ludique et pleine de dérision, Robyn Orlin n’a jamais hésité ...

40 ans de Jazz à Vienne: c’est parti !

La voilà la bonne nouvelle, tombée le temps d'un Facebook live : "La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d’envisager des concerts cet été." On vous avait déjà alléché en avant-première avec la plupart des noms de cette 40e édition et la n...

Le quatuor Debussy fait son cinéma

Notre quatuor croix-roussien préféré a toujours pris la musique au sérieux quand il s'agit de la partager, que ce soit avec les grands noms de la danse (Mourad Merzouki, Circa ou Anne Teresa de Keersameker), ou les plus belles âmes de la chanson d'aujourd'hui (Yael Naïm ou Keren ...

Piano à Lyon rajeu­nit le clas­sique

Les bonnes nouvelles continuent d'affluer, côté musique classique. Après ses concerts impressionnants la saison passée, on a hâte de découvrir Nikolaj Szeps-Znaider à la tête de l'ONL à l'Auditorium, grand musicien venu avec un projet ambitieux pour Lyon et son orchestre. Le prog...