Sortir à Lyon
Partager cet article :

Concerts intimes au Péri­scope

Malgré les annu­la­tions et reports de concerts à la pelle, on trouve quand même quelques petites initia­tives qui conti­nuent de faire vivre la musique live. Ouf ! Le Péri­scope orga­nise ainsi des tiny-sessions, soit des concerts de poche en jauge réduite et assis pour décou­vrir les artistes en sortie de rési­dence.

Cette semaine sera placée sous le signe de l’amour avec les fougueux musi­ciens de Saint Sadrill qui joue­ront leurs nouvelles chan­sons senti­men­tales à pleu­rer, entre folk tribal et rock sauvage, et l’en­semble de jazz Poly­mor­phie qui s’as­so­cie à Marine Pelle­grini (la chan­teuse d’Ero­tic Market) pour faire revivre les plus beaux sonnets d’amour en musique.

Ajou­tez à cela les émis­sions Ondes Inno­vantes ouvertes au public avec concerts à la clef, comme celui du Samuel Blaser Trio, et vous faites le plein de live pour la semaine. Dépê­chez vous quand même de réser­ver, la quaran­taine de places dispo­nibles est vite complète.

Le live de Saint Sadrill au Marché Gare à Confluence en 2016.

Tiny-sessions Saint Sadrill jeudi 1er octobre et Poly­mor­phie vendredi 2 octobre à 21h au Péri­scope, Lyon 2e Confluence. 5€.

Ondes Inno­vantes avec Samuel Blaser Trio, samedi 3 octobre à 21h. periscope-lyon.com

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

Enigmes surréa­listes

Proche d’André Breton dans sa jeunesse, Jean-Claude Silbermann promène son pinceau sur la feuille, sans idée préalable, pour y laisser jaillir des personnages et des scènes vivantes et mouvantes, transposant ainsi le principe de l’écriture automatique au dessin. Egalement poète, ...

Lais­sez brûler les p’tits papiers

Jamais à court de bonnes idées ni d’artistes à faire découvrir, la galerie 1111 rassemble ce mois-ci les travaux d’artistes qui travaillent avec le feu. Un médium peu commun, qui en plus de plonger certains dans des abîmes dissertatoires sur sa force à la fois destructrice et cré...