Sortir à Lyon
Partager cet article :

Arctic Monkeys aux Nuits de Four­vière

On ne sait toujours pas si les lieux cultu­rels auront le droit de rouvrir leurs portes. Encore moins les lieux dédiés au rock. Alors pour vous redon­ner un peu d’éner­gie en ce début d’an­née, on vous conseille de revoir le concert des Arctic Monkeys aux Nuits de Four­vière 2018, époque bénie où l’on pouvait pogo­ter dans une fosse sans masque. Ce soir-là, Alex Turner a assuré le show comme jamais. Vêtu d’un costume clair, se recoif­fant entre deux chan­sons avec un peigne, le chan­teur a joué à fond la carte de son person­nage de rock star de palace, balançant son pelvis comme Elvis ou chevau­chant son piano. Chic.

Alex Turner en Elvis des temps modernes aux Nuits de Four­vière.

Alela Diane, la plus douce des chan­teuses folk

Le retour discographique d’Alela Diane, avec son sublime sixième album Looking Glass, aura été l’un des événements de l’année 2022. On rêve déjà à la version live de ces ballades à la beauté immaculée. « Is this how it ends? / Est-ce ainsi que cela s’arrête ? » chante Alela Diane...

Entre­tien exclu­sif avec Cerrone, le roi du Disco

La légende du disco Marc Cerrone est de retour sur scène au Transbordeur à Villeurbanne pour un show XXL à l'image de sa musique : généreuse, passionnante et festive. Rencontre avec un pionnier inoxydable aux 70 ans de bonheur. C’est la première fois que vous jouez au Tran...

Florent Marchet, la pop clas­sieuse à la française

Il nous avait conquis il y a dix ans avec Courchevel, pop “à l’eau de rose” qui captait les destins sentimentaux et la vie des pavillons de banlieue comme peu de monde en France avant lui. Son dernier opus Garden Party s’inscrit dans la même lignée, abordant la vie familiale d’au...

Virgi­nie Despentes de retour à Lyon pour faire du bruit

On l'avait quittée en haut des pentes auxquelles elle doit son nom en train de mettre le souk au théâtre de la Croix-Rousse avec Béatrice Dalle. Avec Viril, elle faisait la leçon au mâle hétéro avec la rappeuse Casey. Visiblement, ça lui a plu puisque Virginie Despentes revient p...