Sortir à Lyon
Partager cet article :

Ils devraient être à Four­vière

Les Nuits de Four­vière annon­ce­ront leur program­ma­tion lundi 3 mai, mais plusieurs noms sont déjà si ce n’est confir­més, en tout cas très probables. On vous avait déjà annoncé le concert-perfor­mance de la chan­teuse Camille en ouver­ture, choré­gra­phiée par Robyn Orlin dans le cadre de la Bien­nale de la danse (lire notre article << ici >>). Mais plusieurs reports de concerts prévus l’an­née dernière avaient déjà été plus ou moins actés.

Pomme, Souchon, Wood­kid

Le concert de Pomme à Four­vière enre­gis­tré pour Arte en août 2020.

Vous pouvez donc vous attendre à aller le voir le meilleur de la scène française à écou­ter assis et masqués bien entendu : Alain Souchon, Cathe­rine Ringer chan­tant les Rita Mitsousko (photo) dans un show rétro-futu­riste, et surtout deux idoles du pays : Wood­kid, formé à l’école Emile Cohl à Lyon, qui fêtera son grand retour après le succès phéno­mé­nal de son premier album, The Golden Age, sorti en 2013 ; et la jeune prodige origi­naire de Caluire, Pomme, qui avait dû se conten­ter l’été dernier d’une capta­tion dans le Grand Amphi de Four­vière pour Arte, et qui devrait enfin goûter la joie de chan­ter dans le même amphi plein à craquer, en respec­tant la distan­cia­tion bien sûr. Last but not least, il y a fort à parier que ce grand habi­tué de la scène de Four­vière qu’est Benja­min Biolay soit aussi de la partie après avoir raflé l’es­sen­tiel des dernières victoires de la musique. Bref, ce sera l’an­née de la scène locale deve­nue française voire inter­na­tio­na­le… en atten­dant d’autres surprises.

Biolay, grand vainqueur des dernières Victoires de la musique, attendu à Four­vière.

Réponse lundi 3 mai à 11h sur le site des Nuits de Four­vière. Ouver­ture de la billet­te­rie prévue le 5 mai.

Un petit bijou du music-hall pour les fêtes

Une ouvrière syndicaliste et le directeur d’une usine de confection de pyjamas qui tombent amoureux sur fond de conflit social ? Voilà un pitch politique bien inattendu pour une comédie musicale (américaine) des années 50. Pourtant, tous les ingrédients du music-hall sont réunis ...

Un dernier concert pour se réchauf­fer

Ce n’est pas la première fois que l’on vous parle ici de Raoul Vignal, notre Nick Drake lyonnais. Après avoir longtemps vécu à Berlin, le songwriter est revenu dans la région se mettre au vert pour composer son troisième album, Years in marble. On retrouve une nouvelle fois sa fo...

Le nouveau punk-rock des Gender roles à décou­vrir live

Il y a un peu moins de deux ans, nous vous aiguillions déjà vers ce qui était alors la toute première date lyonnaise de cette jeune bande de chevelus en provenance de Brighton. Nous ne nous trompions pas : Gender Roles avait signé au Sonic l’un des concerts de la rentrée 2020. Un...

Le meilleur groupe de garage rock à Feyzin

Vingt ans que les infatigables Black Lips sont le meilleur groupe de garage rock du monde. Vingt ans que d’autres tentent de leur chiper le titre, sans jamais y parvenir. Comment expliquer une telle longévité ? Leur exceptionnelle présence scénique – plus punks que tous les punks...