Sortir à Lyon
Partager cet article :

Cathe­rine Ringer chante les Rita aux Nuits de Four­vière

Ils ont eu beau chan­ter que les histoires d’amour finissent mal, s’il y en a une qui n’est pas prête de finir, c’est bien celle entre des Rita Mitsouko. 40 ans après que ces drôles d’Ov­nis ait débarqué sur la scène française, leur déton­nant mélange de rock, rythmes latino et funk conti­nue de faire danser les foules toutes géné­ra­tions confon­dues. Il suffit d’en­tendre Andy, qui ouvre le concert, C’est comme ça ou Marcia Baïla passer sur les ondes pour qu’on se mette immé­dia­te­ment à fredon­ner les paroles. Depuis la mort de Fred Chichin en 2007, son parte­naire à la scène et à la ville, Cathe­rine Ringer s’est lancée dans une carrière solo, elle conti­nue en paral­lèle de chan­ter inlas­sa­ble­ment sur scène les tubes des Rita Mitsouko. Si de son propre aveu, sa voix a un peu perdu d’élas­ti­cité avec le temps, ce qui se discute, Ringer n’en reste pas moins une grande diva en même temps qu’un phéno­mène de scène. En live, elle est même accom­pa­gnée de danseurs qui réin­ter­prètent les choré­gra­phies graphiques et loufoques des clips du duo, avec dres­sing sur scène. C’est la sortie la plus festive de cette semaine, surtout que la fosse des Nuits de Four­vière est de nouveau ouverte.

Cathe­rine Ringer chante les Rita Mitsouko. Lundi 19 juillet à 21h30 au Grand théâtre antique des Nuits de Four­vière, Lyon 5e. 48 €. Concert annulé en raison d’un problème de santé de la grande Cathe­rine à qui nous souhai­tons un prompt réta­blis­se­ment.

Un petit bijou du music-hall pour les fêtes

Une ouvrière syndicaliste et le directeur d’une usine de confection de pyjamas qui tombent amoureux sur fond de conflit social ? Voilà un pitch politique bien inattendu pour une comédie musicale (américaine) des années 50. Pourtant, tous les ingrédients du music-hall sont réunis ...

Un dernier concert pour se réchauf­fer

Ce n’est pas la première fois que l’on vous parle ici de Raoul Vignal, notre Nick Drake lyonnais. Après avoir longtemps vécu à Berlin, le songwriter est revenu dans la région se mettre au vert pour composer son troisième album, Years in marble. On retrouve une nouvelle fois sa fo...

Le nouveau punk-rock des Gender roles à décou­vrir live

Il y a un peu moins de deux ans, nous vous aiguillions déjà vers ce qui était alors la toute première date lyonnaise de cette jeune bande de chevelus en provenance de Brighton. Nous ne nous trompions pas : Gender Roles avait signé au Sonic l’un des concerts de la rentrée 2020. Un...

Le meilleur groupe de garage rock à Feyzin

Vingt ans que les infatigables Black Lips sont le meilleur groupe de garage rock du monde. Vingt ans que d’autres tentent de leur chiper le titre, sans jamais y parvenir. Comment expliquer une telle longévité ? Leur exceptionnelle présence scénique – plus punks que tous les punks...