Sortir à Lyon
Partager cet article :

Des voix et du vin au théâtre de Ville­franche

La 17e édition de Nouvelles voix en Beaujo­lais regroupe aussi les grandes figures de la chan­son français actuelle comme Yseult, ou des artistes qui montent qui montent qui montent comme le Lyon­nais Cyrious (lire notre portrait), ou encore le chan­teur Théo Charaf. La prog passe de l’am­biance feutrée de la musique de Lonny ou de Clara Ysé (photo), à l’agi­ta­tion choré­gra­phique des morceaux de Claire Laffut ou Suzanne. En tout, c’est une quin­zaine de chan­teurs et chan­teuses qui se parta­ge­ront la scène durant cette semaine. Avec égale­ment des « after­works dans l’ag­glo », concerts dans des lieux du patri­moine de l’ag­glo­mé­ra­tion Ville­franche-Beaujo­lais-Saône, du 18 au 20 octobre (à Cogny, Saint-Etienne des Oullières et Denicé)… avec le concours des produc­teurs viti­coles de la région pour dégus­ter des produits du terroir devant ces concerts à l’am­biance inti­miste. Pour les indé­crot­tables Lyon­nais, un bus navette vous ramè­nera gratui­te­ment (sur réser­va­tion) en gare de la Part-Dieu à minuit les vendredi et samedi, mais on ne sait pas dans quel état… Etienne Bance

17e festi­val Nouvelles Voix en Beaujo­lais. Du lundi 18 au samedi 23 octobre au théâtre de Ville­franche et ailleurs.

Le meilleur groupe de garage rock à Feyzin

Vingt ans que les infatigables Black Lips sont le meilleur groupe de garage rock du monde. Vingt ans que d’autres tentent de leur chiper le titre, sans jamais y parvenir. Comment expliquer une telle longévité ? Leur exceptionnelle présence scénique – plus punks que tous les punks...

Vous repren­drez bien encore un peu d’Alain Souchon ?

Il fallait le voir mettre un pied sur la scène de Fourvière cet été, guitare en bandoulière, entamant en solo Allô maman Bobo instantanément repris par le public. Souchon cache bien son jeu : à 77 ans, il prend encore des cours de chant, ne se fiche pas de son public en signant u...

Totorro fait son ciné-concert de l’amour

Le post rock a fait beaucoup de bien à la musique de film. Peut-il en faire autant au roman-photo ? Quinze ans après sa sortie on se souvient encore de l’excellente bande originale par Mogwai de Zidane, un portrait du 21ème siècle, sans laquelle le film n’aurait sans doute pas eu...

Le rock bien raide des Viagra Boys au Trans­bor­deur

A lui seul, leur nom est annonciateur d’une musique puissante et virile (si on peut encore se permettre d’employer cet adjectif en 2021). Originaires de Stockholm où ils ont chahuté toutes les scènes underground, les Viagra Boys débarquent à Lyon avec leur déferlante de rock punk...