Sortir à Lyon
Partager cet article :

Ciné-concert sur les animaux pour les tout-petits

Pour les vacances de la Tous­saint, le Péri­scope ouvre l’in­ti­mité de sa petite salle aux plus jeunes avec le ciné-concert Anima­lia. Aux manettes, le duo Water­zoï Cinéma qui inter­prète une musique dépouillée de sono­ri­tés enfan­tines, et agréa­ble­ment planante pour mieux profi­ter des très beaux court-métrages proje­tés derrière lui. Réali­sés à l’aqua­relle par les Studios d’art de Shan­gaï, dans une palette de couleurs douces, ils racontent les péri­pé­ties sans paroles d’ani­maux, dont la morale finale peut rappe­ler nos Fables de La Fontaine. Regar­der, par exemple, ces petits singes qui veulent décro­cher la lune, avec cette musique velou­tée dans les oreilles, est une déli­cieuse invi­ta­tion à la rêve­rie pour les tout-petits.

Anima­lia, vendredi 29 octobre, à 11h et 16h30 au Péri­scope, Lyon 2e Confluence. Durée: 40 min. De 6 à 8€.

Gavin Bryars et Moon­dog, le meilleur du jazz à l’Opéra under­ground

Il y a les musiciens qu’il ne faut pas rater et ceux à ne vraiment pas louper. Gavin Bryars est à ranger dans la seconde catégorie. Le compositeur britannique, pionnier du mouvement post-minimaliste (n’allez pas lui dire, ça lui déplaît), âgé de 79 ans n’est malheureusement pas é...

L’Im­pé­ra­trice fait salle comble au Transbo

Un seul mot n’est pas suffisant pour décrire leur style. À défaut, mélangeons les : funk, groove, disco, pop, électronique, planant. Les spectateurs trouveront eux-mêmes leur qualificatif. Après un report en février, L’Impératrice se produira finalement sur la scène du Transborde...

Teenage fanclub, la pop la plus grunge de Glas­gow

À Glasgow, il y a carrément un nom pour évoquer le mouvement musical dont ils ont été les figures de proues : le « Bellshill Beat », du nom la petite banlieue Est d’où a émergé, à la fin des années quatre-vingt, une brochette de joyeux lurons adeptes du genre « indie pop » avant ...

Dry clea­ning, le post punk londo­nien qui dépote

Au départ, Dry Cleaning, c’est quatre trentenaires londoniens qui se connaissent depuis plus de dix ans. Potes d’école d’art, potes de potes, potes de soirées karaoké qui se finissent au petit matin. Lorsqu’ils montent un groupe, c’est sans le moindre plan de carrière, bien loin ...