Sortir à Lyon
Partager cet article :

Sylvie Vartan, blonde platine depuis 60 ans

Culte. Poin­tez votre index vers la salle et serrez vos lèvres en cul de poule subrep­ti­ce­ment : ça y est ! Vous êtes la plus belle pour aller danser. En Madi­son sur L’amour, c’est comme une ciga­rette ou en complet satiné sur Déprime, le remake français inavouable de Sweat dreams des Euryth­mics. Certes, elle n’a pas le timbre enchan­teur d’An­nie Lennox, mais Sylvie Vartan aura su traver­ser toutes les modes à sa façon à elle, clas­sieuse et BCBG. On attend l’hom­mage à Johnny sur la pointe des talons pour ce qui sera une de ses rares dates en France.

Sylvie Vartan. Mardi 2 novembre à 20h30 au Radiant-Belle­vue à Caluire. 54 €. radiant-belle­vue.fr

Avec « Viril », Dalle et Despentes rappent sur le mâle hétéro

Mots tranchants, guitare saturée, projecteurs aveuglants, une claque qu’on se prend sans gants, Viril, la création de Virginie Despentes et David Bobée s’annonçait ardente. Elle tient ses promesses. Comme la fabrication d’une bombe en direct. Un spectacle punk qui fait monter l’o...

Déban­dade, le spec­tacle le plus déton­nant sur la viri­lité

Il y a bientôt dix ans, Daniel Perrochia publiait aux éditions Champ Vallon un essai passionnant intitulé Inventer le masculin, bien avant la mode de “l’homme déconstruit” cher à EELV… On pouvait lire la fabrication du mythe de la virilité à travers la société, de l’Antiquité à n...

Venez voir la marion­nette queer et punk de Johanny Bert

Quoi de mieux qu’une marionnette, objet de contrainte par excellence, pour envoyer voler tous les carcans ? Hen, (prononcez "Heune") est une marionnette punk et insolente qui balaye les préjugés et chante la liberté sexuelle dans un spectacle éponyme haut en couleur. Sur la scène...

La drôle de sexua­lité d’une danseuse

Alors qu’elle s’abandonne dans les volutes les plus exigeantes de la danse classique pour interpréter Gisèle, une jeune femme de 22 ans sous l’emprise d’une mère autoritaire est soudain prise de désir pour son partenaire qui passe comme un mirage. L’irruption du désir dans le cor...