Sortir à Lyon
Partager cet article :

Clara Luciani fait son retour au Radiant-Belle­vue

Clara Luciani est une blitz­krieg musi­cale à elle toute seule. Son album Sainte-Victoire a trans­formé cette jolie brune au physique andro­gyne en nouvelle coque­luche de la chan­son française. Pour­tant, sur le papier, ce n’était pas gagné d’avance : un son old-school loin des stan­dards de l’élec­tro-pop du moment, une voix grave de contralto qu’on a trop peu l’ha­bi­tude d’en­tendre et des textes inti­mistes parlant de ses bles­sures amou­reuses. Mais une fois mise en musique, l’équa­tion fonc­tionne. La chan­teuse sait trou­ver l’in­gré­dient en plus pour réveiller des chan­sons qui auraient pu être trop sages : guitare groovy sur La Grenade, lyrisme dépouillé sur la berceuse Dors, tour­billons loin­tains de cuivres sur Les Fleurs ou texte parlé sur Sainte-Victoire… Clara sait aussi manier les mots, cise­lant des paroles simples et effi­caces dans lesquelles elle se dépeint aussi bien comme un grande amou­reuse qu’une guer­rière remet­tant en ques­tion les diktats fémi­nins. Elle nous ferait presque danser à poil sur la chaloupe disco de Nue.

Le dernier titre de Clara Luciani.

Clara Luciani. Mer 17 novembre à 20h30 au Radiant-Belle­vue à Caluire (annoncé complet). radiant-belle­vue.fr

Kae Tempest, le concert hip hop qu’il vous faut

La première fois qu'on a entendu son album The Line is A Curve, ça a été le coup de foudre. Artiste britannique à la croisée des genres, Tempest a d'abord été Kate, poète et figure du théâtre anglais avant de devenir Kae, quand son spoken word s'est teinté du meilleur du hip-hop....

M. se rêve encore plus grand en tour­née

Qui aime M ? Il saute. Il court. Il joue de la guitare avec les dents et enflamme les salles partout où il passe, comme Fourvière encore l’été dernier. Chaque concert de M, alias Matthieu Chedid alias M, est une performance. Toujours très généreux sur scène, le chanteur sait comm...

Black Lilys, le groupe lyon­nais qui cartonne à Londres

Ils déambulent sur Camden Street, la veille d’un concert à Londres, lorsqu’on les appelle pour discuter de New Era, leur nouvel album. L’une raconte d’une voix chaleureuse les tourments d’un disque marqué par un confinement séparés, l’autre, plus en retrait mais non moins sensibl...