Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le rock bien raide des Viagra Boys au Trans­bor­deur

VIAGRA BOYS - NIMES - Paloma - Mosquito - 2018-06-02

A lui seul, leur nom est annon­cia­teur d’une musique puis­sante et virile (si on peut encore se permettre d’em­ployer cet adjec­tif en 2021). Origi­naires de Stock­holm où ils ont chahuté toutes les scènes under­ground, les Viagra Boys débarquent à Lyon avec leur défer­lante de rock punk bien énervé au Club Transbo. Grosses guitares, batte­rie lourde et voix satu­rée, leur orageux dernier album, Welfare Jazz, va être l’oc­ca­sion de relâ­cher (enfin) la pres­sion en se lançant dans de viru­lents pogos. Atten­tion, il va y avoir du grabuge.

Viagra Boys (+ Johnny Carwash). Jeudi 25 novembre à 20h au Club Transbo du Trans­bor­deur à Villeur­banne. 22 €. Lire aussi l’ar­ticle d’Alexandre Queneau dans l’Exit print n°93.

Gavin Bryars et Moon­dog, le meilleur du jazz à l’Opéra under­ground

Il y a les musiciens qu’il ne faut pas rater et ceux à ne vraiment pas louper. Gavin Bryars est à ranger dans la seconde catégorie. Le compositeur britannique, pionnier du mouvement post-minimaliste (n’allez pas lui dire, ça lui déplaît), âgé de 79 ans n’est malheureusement pas é...

L’Im­pé­ra­trice fait salle comble au Transbo

Un seul mot n’est pas suffisant pour décrire leur style. À défaut, mélangeons les : funk, groove, disco, pop, électronique, planant. Les spectateurs trouveront eux-mêmes leur qualificatif. Après un report en février, L’Impératrice se produira finalement sur la scène du Transborde...

Teenage fanclub, la pop la plus grunge de Glas­gow

À Glasgow, il y a carrément un nom pour évoquer le mouvement musical dont ils ont été les figures de proues : le « Bellshill Beat », du nom la petite banlieue Est d’où a émergé, à la fin des années quatre-vingt, une brochette de joyeux lurons adeptes du genre « indie pop » avant ...

Dry clea­ning, le post punk londo­nien qui dépote

Au départ, Dry Cleaning, c’est quatre trentenaires londoniens qui se connaissent depuis plus de dix ans. Potes d’école d’art, potes de potes, potes de soirées karaoké qui se finissent au petit matin. Lorsqu’ils montent un groupe, c’est sans le moindre plan de carrière, bien loin ...