Sortir à Lyon
Partager cet article :

Vous repren­drez bien encore un peu d’Alain Souchon ?

Il fallait le voir mettre un pied sur la scène de Four­vière cet été, guitare en bandou­lière, enta­mant en solo Allô maman Bobo instan­ta­né­ment repris par le public. Souchon cache bien son jeu : à 77 ans, il prend encore des cours de chant, ne se fiche pas de son public en signant un dernier album splen­dide, Âmes fifties, dont il chante un des plus beaux titres, Presque, écirt avec Edouard Baer, dans cette nouvelle tour­née.

Rock poète

En faisant des blagues sur le monde d’avant sans la moindre nostal­gie, il nous cueille avec une série de chan­sons dont on mesure a poste­riori à quel point elles étaient d’avant-garde : Foule senti­men­tale bien sûr, dont il actua­lise le texte, Pardon, ode aux libel­lules déli­cates et aux gentils coque­li­cots datée d’il y a plus de 20 ans pour célé­brer le vivant qui nous entoure, ou une version poignante d’Et si en plus y a personne, sur la folie glaçante des mitraillettes au nom des reli­gions, “pour le plai­sir de zigouiller”. Chan­teur dégagé et pour­tant concerné, Souchon s’amuse et danse avec t’as beau pas être beau jusqu’à termi­ner avec une dégaine de jeune homme un concert presque rock. Une claque.

Alain Souchon. Lundi 29 et mardi 30 novembre à 20h30 au Radiant-Belle­vue à Caluire. 65 €.

La plus longue Fête de la musique, de Lyon à Villeur­banne

[mis à jour] « Le plus grand boulevard musical d’Europe », rien que ça ! Les maires de Lyon et Villeurbanne se félicite de leur partenariat à l’occasion des 40 ans de la Fête de la musique. Conçue en vases communicants entre la capitale de Rhône-Alpes et la capitale Française ...

Orel­san fait le plein à Gerland en star de l’In­ver­sion festi­val

Même les rappeurs finissent par se faire des cheveux blancs. On a le sentiment qu’il a toujours été là, mais Orelsan est déjà un vieux dans le « rap game », en témoigne cette mèche décolorée qu’il arbore depuis peu. Et si les horloges tournent, le rappeur sait en tirer parti pour...

La musique fait sa fête tout l’été sous le Kraken !

À moins de débarquer fraîchement d’un tour du monde qui vous aurait éloigné de l’actualité lyonnaise marquante de ces dernières semaines, vous connaissez sans doute déjà le « Kraken », cette pi-œuvre géante de 25m de hauteur qui a surgit le 4 mai dernier dans l’esplanade des Subs...

Fontaines DC fait carton plein au Transbo

Les Irlandais de Fontaines DC continuent d’agiter les salles. Les cinq musiciens à l’énergie débordante sont de retour pour un concert de post-punk déchainé au Transbordeur après la sortie le 22 avril de leur troisième album Skinty Fia, « la damnation du cerf ». Les étoiles monta...