Sortir à Lyon
Partager cet article :

L’[édito] de Luc Hernan­dez

Il n’est plus temps de sortir et Exit Mag, avec tous les lieux de spec­tacles que nous vous conseillons toute l’an­née et dont il reste soli­daire, se met bien évidem­ment lui aussi en quaran­taine.

Comme l’écri­vait Shakes­peare, « ce qu’on ne peut éviter, il faut l’em­bras­ser« . Alors en atten­dant de nous embras­ser à nouveau, au concert, dans la rue, au ciné­ma… partout, serrons-nous les coudes, mais restons curieux, atten­tifs, reliés à distance, pour mieux repar­tir de plus belle dès que le prin­temps sera à nouveau le prin­temps, ce qui ne manquera pas d’ar­ri­ver.

En atten­dant, on ne manquera pas de vous propo­ser sur cette page de quoi reste connec­ter à ce qu’on aime, à travers des quiz pour s’amu­ser tout en appre­nant à mieux connaître les œuvres, les lieux et les artistes de tout genre, des bons plans pour rester plus agréa­ble­ment chez soi, et les premières nouvelles du dehors, qui commencent à arri­ver.


Prenez soin de vous et des autres, s’il vous plaît.


On vous attend. A bien­tôt de se retrou­ver.

Luc Hernan­dez, rédac­teur en chef d’Exit Mag

Pourquoi Opéra et TNP sont-ils (toujours) occu­pés ?

En France, on adore l’occupation... tout au moins dans les théâtres. Après les grèves, multiples au fil des ans, dans les centres dramatiques - les bien nommés - comme à l’opéra, voici donc aujourd’hui près de 70 scènes publiques occupées en France, dont le TNP ou l’Opéra de Lyon...

Taver­nier, la vie et rien d’autre

Il y a des titres qui résonnent plus que d’autres, comme celui d’un des grands films de Tavernier, après un an que nous voilà cloîtrés par la pandémie... Dans un de ses derniers entretiens, accordé à Arte il y a à peine quelques semaines pour parler du western qu’il aime, Bertran...

La tartuf­fe­rie des salles de spec­tacle

Nous aussi, on y a cru. On vous avait concocté un numéro de décembre truffé des belles expos, des beaux films, de spectacles même et de vacances sous la neige. On pensait que c'était ça, sauver Noël (à lire ici pour vous détendre). Que nenni. Macron et son Mini-moi Castex en ont ...

La Mairie coupe les jambes à la danse

C’est fini pour les Ateliers de la Danse au musée Guimet. Sans préavis ni concertation, la mairie de Lyon vient d’annoncer qu’elle annulait le projet, qui se substituait déjà à la promesse d'une nouvelle Maison de la danse à Confluence.  Le motif ? Un dérapage budgétaire, « multi...