Sortir à Lyon
Partager cet article :

Qui est in, qui est out ?

Instal­la­tion. Le meilleur musée d’art contem­po­rain de l’ag­glo est à Saint-Etienne, et le « MAMC » réouvre avec pas moins de 4 expos après plusieurs mois de travaux et quelque 3000 m2 réno­vés. A côté de la décou­verte majeure du dessi­na­teur Alexandre Léger (lire p 32), Entrare nell’o­pera revi­site l’arte povera italienne des années 60 avec une approche renou­ve­lée, centrée sur la théâ­tra­lité et l’in­ter­pel­la­tion décom­plexée du spec­ta­teur, avec un flori­lège de petites merveilles scéna­ri­sées et scéno­gra­phiées, bien loin des clichés par trop étriqués du mini­ma­lisme. L’en­semble, réalisé  en co-produc­tion avec le Kunst­mu­seum du Lich­ten­stein, va donner un lieu à un cata­logue raisonné de 600 œuvres, destiné à être un nouvel ouvrage de réfé­rence sur le mouve­ment. La sublime photo géante d’An­selmo courant vers l’in­connu sur le Strom­boli, qui donne son titre à l’ex­po­si­tion, vaut à elle seule le dépla­ce­ment. L.H.

Entrare nell’o­pera (entrez dans l’oeuvre, action et proces­sus dans l’arte povera). Jusqu’au 3 mai 2020 au Musée d’art moderne et contem­po­rain de Saint-Etienne. De 5 à 6,50 € pour l’en­semble du musée. mamc.saint-etienne.com

La nuit des musées fait son tapage nocturne gratuit

Pour la nuit de samedi, tout est gratuit ! Le musée des Confluences met en place une programmation spéciale autour de dons exposition Magique ! . Magiciens et illusionnistes interviendront dans une mystérieuse forêt plantée pour l’occasion. On pourra assister aux hologrammes fant...

L’Ukraine comme vous ne l’avez jamais vue par Philippe Schul­ler

C’est un simple hasard, ou un signe surgi du passé, qui fait « hello, souvenez-vous ». Va savoir. Le début de l’exposition de Philippe Schuller percute de plein front l’actualité. On entame en effet la visite par un reportage réalisé il y a 30 ans en Ukraine. Le pays venait de qu...

Quand Susan Kare réin­ven­tait le Macin­tosh avec Steve Jobs

L'expo démarre par une petite photo d'elle qui en dit long : des cheveux blonds, des yeux rieurs, et un large sourire sur un visage lumineux. Ce portrait de Susan Kare date de 2014 et en ouvre un autre, celui de son travail. Pensée comme un kaléidoscope, la première rétrospective...

Magique, la nouvelle expo des vacances à voir à Confluences

Lyon serait-elle le berceau de la magie ? La notion est si vaste qu'elle dépasse bien largement la confluence entre Rhône et Saône, mais Hippolyte Léon Denizard Rivail - plus connu sous le nom d'Allan Kardec (mais pas de tout le monde) - y a tout de même fondé le spiritisme en 18...