Sortir à Lyon
Partager cet article :

Enigmes surréa­listes

Proche d’An­dré Breton dans sa jeunesse, Jean-Claude Silber­mann promène son pinceau sur la feuille, sans idée préa­lable, pour y lais­ser jaillir des person­nages et des scènes vivantes et mouvantes, trans­po­sant ainsi le prin­cipe de l’écri­ture auto­ma­tique au dessin. Egale­ment poète, les noms énig­ma­tiques de ses œuvres à l’encre de chine laissent devi­ner un esprit mali­cieux, tout comme le titre du docu­men­taire qui lui est consa­cré Mais qui a salé la salade de céleri ? Si le premier volet de cette expo­si­tion à la gale­rie Descours s’est terminé fin février, vous avez encore le temps de décou­vrir la deuxième partie à l’Urdla, Une voie limpide, qui vient d’être prolon­gée jusqu’au 30 juin.

Une Voie limpide, expo­si­tion de Jean-Claude Silber­mann jusqu’au 30 juin à l’Urdla, Villeur­banne. Du mercredi au samedi de 14 h à 18 h. Entrée libre. L’Urdla a rouvert ses portes depuis le 14 mai, pion­nière de la réou­ver­ture des lieux cultu­rels.

Les Vani­tés, ou comment célé­brer la vie à travers la mort

La commissaire de la nouvelle exposition du musée des Beaux-Arts, Ludmila Virassamynaïken,  nous présente la façon dont elle a abordé le thème des vanités à travers les siècles et les esthétiques, "à la mort à la vie". A quelle époque débute le thème des vanités en histoire de...

Derniers jours pour voir l’expo Peri­phery of the night

C’est l’exposition événement de cet automne. En plus de réaliser les films les plus contemplatifs du cinéma contemporain (son dernier film Memoria est actuellement à l'affiche ; lire aussi notre critique de Cemetery of splendour), errant à la lisière du royaume des morts et de ce...

Les Sioux ou comment chan­ger notre regard à Confluences

Détrompez-vous : Sur la piste des Sioux, la nouvelle grande exposition du musée des Confluences, n’a rien d’un parcours ethnologique classique où l'on découvrirait le B.a.-ba des mœurs et coutumes des indiens d’Amérique. L’institution fait un pas de côté en analysant comment les ...

Gratuit : allez voir l’expo Lugdu­num sur le pouvoir

L’exercice du pouvoir dans l’Empire romain, c’est pire qu’un épisode de Dallas. Meurtre, alliance, adoption d’un proche pour en faire son héritier… Autant dire qu’à côté, les prochaines présidentielles même avec un grand Z vont faire pâle figure... Rome, c’est Dallas Pour m...