Sortir à Lyon

De Rembrandt à Lionel Sabatté

Photo et dessin en ligne. En atten­dant le décon­fi­ne­ment, les gale­ries se mettent au virtuel en mettant en ligne les expo­si­tions qui devaient se tenir au prin­temps. C’est le cas sur le site de la Gale­rie du Réver­bère avec l’ex­po­si­tion photo et vidéo « Globe-Trot­teurs », soit les voyages en images de quatre photo­graphes parmi lesquels bien évidem­ment le fonda­teur de la gale­rie, Jacques Damez, et un grand habi­tué des lieux, Bernard Plossu. De leurs côtés, la Fonda­tion Bullu­kian et la Gale­rie 1 111 devaient présen­ter le travail d’un artiste déjà venu à Lyon l’an­née dernière et dont on aime beau­coup les œuvres : Lionel Sabatté. Commen­cez par faire un tour sur le site de la Fonda­tion Bullu­kian, où vous trou­ve­rez un lien vers une vidéo de présen­ta­tion de l’ins­tal­la­tion en compa­gnie de l’ar­tiste. L’oc­ca­sion de décou­vrir les diffé­rentes facettes de son travail de sculp­ture et de pein­ture, qui ont toutes en commun une volonté d’ex­pé­ri­men­ter tous types de maté­riaux, même les plus impro­bables. Pour mieux vous en rendre compte, faites ensuite un tour sur la page Artsy du 1 111. La gale­rie y présente les portraits de Lionel Sabatté, réali­sés à partir de pous­sière récol­tée dans le métro pari­sien, au milieu de splen­dides Rembrandt ! L’ar­tiste trans­mute la matière pour d’in­croyables dessins tout en finesse, que vous pouvez agran­dir… jusqu’à ce que leurs regards deviennent encore plus trou­blants… C.S.

« Globe-trot­teurs », expo­si­tion photo de Jacques Damez, Bernard Plossu, Thomas Chable, Serge Clément, est visible << ici >>.

La vidéo de présen­ta­tion de l’ex­po­si­tion « Frag­ments mouvants » de Lionel Sabatté à la fonda­tion Bullu­kian est visible << ici >>.

Lionel Sabatté et Rembrandt sont visibles sur la page du 1 111 sur artsy.net << >>.

Nuits sonores en vue… sur Arte !

C'est le premier grand festival à avoir annoncé son report. Se tenant d'habitude fin mai, les Nuits sonores avaient d'ores et déjà annoncé en mars le renvoi de leur 18e édition fin juillet... avant de devoir, comme beaucoup d'autres festivals, renoncer. La situation s'annonce plus que rude pour les ...

On revien­dra en 2021 pour le défilé

Danse. La Biennale de la danse n'a finalement pas pu se maintenir en septembre comme prévu, même dans une « version resserrée en salles », comme ce fut envisagé un temps... Sans que les pouvoirs publics ne fassent montre d'aucun soutien ni de propositions alternatives, comme avec l'écrasante majorit...