Sortir à Lyon
Partager cet article :

Bella figura

On avait déjà repéré les belles sélec­tions d’œuvres expo­sées chez Mani­festa, ouvert il y a un an. La bonne nouvelle de la rentrée, c’est que ce mois-ci Céline Melon ouvre son lieu au public, avec des œuvres issues des collec­tions du Mac de Lyon. En lien avec la prochaine expo­si­tion du musée consa­crée à Edi Dubien (on en parle dans notre numéro spécial rentrée cultu­relle, à lire en PDF ci-dessous), Mani­festa a choisi des dessins, et c’est tant mieux. La sélec­tion d’ar­tistes aux diffé­rentes tech­niques montre la variété de styles et de rendus que permet un simple fusain ou un feutre, oscil­lant entre fragi­lité et force du trait. Coup de cœur pour l’im­mense fresque au fusain de Carmelo Zagari dont l’as­pect sculp­tu­ral des person­nages est renforcé par les contrastes de noir et blanc, mais aussi pour les poupées violen­tées de Virgi­nia Chihota. Last but not least, ce lieu pas comme les autres est situé dans un ancien atelier de soyeux magni­fique­ment rénové. Allez-y, ça vaut le coup d’œil, et dépê­chez-vous, ce sont les derniers jours !

Figu­rez-vous, chez Mani­festa, Lyon 1er. Jusqu’au jeudi 1er octobre. Du lundi au vendredi, de 10 h à 13 h et de 14 h à 19 h. Entrée libre. Rensei­gne­ments << ici >>.

Les Vani­tés, ou comment célé­brer la vie à travers la mort

La commissaire de la nouvelle exposition du musée des Beaux-Arts, Ludmila Virassamynaïken,  nous présente la façon dont elle a abordé le thème des vanités à travers les siècles et les esthétiques, "à la mort à la vie". A quelle époque débute le thème des vanités en histoire de...

Derniers jours pour voir l’expo Peri­phery of the night

C’est l’exposition événement de cet automne. En plus de réaliser les films les plus contemplatifs du cinéma contemporain (son dernier film Memoria est actuellement à l'affiche ; lire aussi notre critique de Cemetery of splendour), errant à la lisière du royaume des morts et de ce...

Les Sioux ou comment chan­ger notre regard à Confluences

Détrompez-vous : Sur la piste des Sioux, la nouvelle grande exposition du musée des Confluences, n’a rien d’un parcours ethnologique classique où l'on découvrirait le B.a.-ba des mœurs et coutumes des indiens d’Amérique. L’institution fait un pas de côté en analysant comment les ...

Gratuit : allez voir l’expo Lugdu­num sur le pouvoir

L’exercice du pouvoir dans l’Empire romain, c’est pire qu’un épisode de Dallas. Meurtre, alliance, adoption d’un proche pour en faire son héritier… Autant dire qu’à côté, les prochaines présidentielles même avec un grand Z vont faire pâle figure... Rome, c’est Dallas Pour m...