Sortir à Lyon
Partager cet article :

Lignes de force

Si, comme nous, vous aimez le dessin, en parti­cu­lier contem­po­rain, dépê­chez-vous de faire un tour à la gale­rie Henri Char­tier. Il ne vous reste qu’une semaine pour décou­vrir les oeuvres vibrantes d’un artiste encore peu connu, Jean-Michel Comte.

Un dessin extrait de la série Les Lignes de Jean Michel Comte (Photo Blaise Adilon).

Comme un exutoire à la violence qu’il a subie plus jeune, Jean-Michel Comte écrit fréné­tique­ment des insultes sur avant de les calfeu­trer sous des bouts de papiers collés. Pour scel­ler défi­ni­ti­ve­ment cette colère, il vient ensuite strier compul­si­ve­ment la feuille de lignes noires, tracées à l’encre et à main levée. Aucune erreur n’est permise. L’ar­tiste semble ainsi recoudre ses bles­sures, et de ses gestes physiques nait une force hypno­tique qui n’en finit pas de vous happer. Lais­sez-vous glis­ser dans son monde.

L’As­saut, dessins de Jean-Michel-Comte, jusqu’au samedi 31 octobre à la gale­rie Henri Char­tier, Lyon 2e. Le mardi de 14h à 19h et du mercredi au samedi de 11h à 19h. Entrée libre. henri­char­tier.com

Festi­val romain gratuit à Four­vière

La nouvelle exposition du musée Lugdunum consacrée aux arcanes du pouvoir romain commence fort par un week-end d’ouverture avec un campement romain grandeur nature installé aux théâtres antiques. Accueil de l’empereur Septime Sévère et cérémonie du culte impérial, démonstrations ...

Dieu que c’est beau Younes Baba-Ali !

Ce mois-ci la BF15 essaie de vous redonner la foi en invitant Younes Baba-Ali. Cet artiste pluridisciplinaire originaire du Maroc a été élevé en France avant de déménager en Belgique. Un détail biographique qui pourrait paraître anecdotique, mais qui ne l’est pas puisque c’est so...

Femmes, esca­po­lo­gie et vidéo au Mac de Lyon

Pour sa nouvelle expo, le Mac a invité trois artistes femmes, dont le travail s’axe principalement autour de la vidéo: Jasmina Cibic, Delphine Balley et Christine Rebet. On doit avouer qu'on a eu un coup pour cette dernière, et pas seulement parce qu’elle est lyonnaise: ses anima...

Just an illu­sion, le nouveau musée de Lyon 2

Ce n’est pas un effet d’optique : après Paris, le musée de l’Illusion vient d’ouvrir ses portes à Lyon, au Grand Hôtel-Dieu. Et les effets d’optique justement, il en est question tout du long. Vase de Rubin, illusion de Ponzo, anamorphose, double miroir… Dans un espace jaune e...