Sortir à Lyon
Partager cet article :

Lyon 6e : un Zoo monstre !

On commençait à trou­ver que tous les événe­ments autour du street art se ressem­blaient, aussi sympa­thiques soient-ils. Et puis Zoo Art Show a lancé sa troi­sième édition immer­sive au sein d’un nouveau lieu XXL, et on s’en est pris plein les yeux. Instal­lée dans des anciens bureaux signés Tony Garnier, juste à côté de feu le musée Guimet, l’ex­po­si­tion sur 4000 m2 entend montrer toutes les facettes et toutes les époques de l’art urbain, du graf­fiti au post-graf­fiti, cet art du lettrage, en passant par les fresques et la nouvelle géné­ra­tion de graf­feurs qui créent même des oeuvres en 3D. Il y en dans tous les coins (la cage d’es­ca­lier, ci-dessous, vaut le coup d’oeil à elle seule), il y a des grands noms (Eyone, Seth, Lady K… ) et chaque immense plateau recrée une ambiance urbaine pleine de surprises: squat, ring de boxe et même un mini skate­park… On se croi­rait dans une friche à Détroit ou Berlin, mais pas dans le sixième arron­dis­se­ment de Lyon.

La cage d’es­ca­lier de Zoo art show vaut à elle seule le coup d’oeil (photos Susie Waroude)

Caba­ret urbain

Le soir, même avant le couvre-feu, le lieu prend des airs de caba­ret urbain. Le public déam­bule au milieu de perfor­mances de danse, rap, boxe, stand-up et autres surprises, orches­trées par BBoy Lilou, ancien membre du Poke­mon Crew et multiple cham­pion du monde de break­dance. Vous pour­rez même vous initier au graff en compa­gnie des artistes invi­tés ou à la boxe face à Cyborg Wallace, double cham­pion du monde de boxe Thaï (véri­fiez votre assu­rance avant). Le prix, lui, est à la hauteur de la soirée: comp­tez tout de même 30€ par personne. Ajou­tez en plus un bistrot tenu par les diffé­rents restau­ra­teurs de Food Traboule et une librai­rie spécia­li­sées en art urbain, et vous tenez le spot incon­tour­nable du mois.

Zoo Art Show, jusqu’au dimanche 20 décembre au 4 rue Boileau, Lyon 6e. Ouvert tous les jours jusqu’au dimanche 1er novembre, puis les same­dis et dimanches. De 10h à 18h. Perfor­mances les vendre­dis et same­dis de 19h à 23h (à 18h et 19h30 au temps du couvre-feu). Art show de 6 à 10€. Perfor­mances 30€. Réser­ver vos places

Dracula, un Coppola saignant sur Netflix

C'est un des grands films de Coppola, sous-estimée à sa sortie en 1992. Une grande fresque médiévale, baroque et sanguinolente fut moyennement goûtée à sa sortie, sous prétexte d’épouser la précarité d'effets spéciaux rudimentaires en trois couleurs, comme au temps de la Hammer.....

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

Taver­nier dégaine sur Netflix

5 films du Président de l’Institut Lumière débarquent sur Netflix. Des fresques historiques à l’humanisme combattant, depuis La Vie et rien d’autre sur la première guerre mondiale, jusqu’à ses premiers films : L’Horloger de Saint-Paul, grand classique du Lyon des années 70 avec d...

Voyage intime en Cali­for­nie

Après les librairies, c'est au tour des galeries de rouvrir, à commencer par la petite galerie du Bleu du ciel qui monte qui monte qui monte et a décidé de prolonger son expo Outremonde de la photographe Laura Henno, jusqu'au 12 septembre. De quoi partir se dépayser pour le déser...