Sortir à Lyon
Partager cet article :

Tombeau pour Saint-Exupéry à la Sucrière

Il fallait bien une belle expo­si­tion pour célé­brer les 120 ans de la nais­sance de l’au­teur du livre le plus vendu au monde, surtout s’il est né à Lyon et qu’im­porte qu’il n’y ait jamais vécu. Et pour être belle, l’ex­po­si­tion consa­crée à Saint-Exupéry à la Sucrière l’est. Dommage alors qu’il n’y ait ni fil direc­teur ni fond dans ce parcours guidé à l’au­dio-guide. L’ex­po­si­tion débute par une lecture audio du Petit Prince en déam­bu­lant dans une salle étoi­lée, au milieu de sculp­tures inspi­rées des illus­tra­tions du livre. Sympa au premier coup d’oeil, ça devient vite long de faire le pied de grue devant une statue pendant qu’on nous raconte une histoire qu’on connait par coeur. Chan­ge­ment de décor dans la seconde partie qui raconte la vie de Saint-Exupéry, façon hagio­gra­phie. Obser­vez ici de vraies repro­duc­tions de lettres illi­sibles écrites par l’au­teur, décou­vrez les pipes en bois que sa femme lui a offertes, admi­rez cet habit de mate­lots qui ressem­blait proba­ble­ment à celui qu’il portait enfant… Un parcours anec­do­tique, rendu pénible par les 30 stations d’au­dio-guide à écou­ter. La dernière partie est celle qui vaut le plus le coup d’oeil, avec un spec­tacle animé par des projec­tions vidéos sur d’im­menses livres ouverts, faisant penser à la dernière expo­si­tion consa­crée à Picasso. Malheu­reu­se­ment, on n’ap­prend toujours rien. Une scéno­gra­phie léchée qui cache une certaine vacuité et des prix très peu acces­sibles pour une figure si popu­lai­re… A vous de voir si vous avez envie de dépen­ser 15€ pour admi­rer le véri­table encrier de Saint-Exupé­ry…

Antoine de Saint-Exupéry, un Petit Prince parmi les Hommes. Du mercredi 14 octobre au dimanche 25 avril à La Sucrière, Lyon 2e Confluence. Du mardi au vendredi de 10h à 18h, samedi et dimanche jusqu’à 19h. De 9 à 15€. Réser­ver vos places ici

Ecou­tez Kaame­lott avant de le voir !

Cette fois, ça devrait être la bonne ! Après avoir été repoussé deux fois en 2020, Kaamelott premier volet - le film le plus attendu de la région (et au-delà) - devrait sortir comme le prochain James Bond au printemps 2021, même s'il n'est toujours pas daté. En attendant, vous po...

L’Ombre de Staline, à voir en Vod

Un dernier film en Vod avant la réouverture des cinémas ? Puisqu'il fait froid, autant partir pour les grands froids soviétiques avec L'Ombre de Staline, thriller historique levant le voile sur l'Holomodor, l'extermination par la faim décidée par le régime stalinien. Haletant et ...

Philippe Decou­flé fait le show en ligne

C’est un des spectacles les plus époustouflants qu’on avait vu à la Maison de la danse ces dernières années. Créé en 2016, Contact est désormais disponible en intégralité gratuitement sur Numeridanse, le site de référence qui permet d'entrer dans la ronde chorégraphique et qui vi...

Le charme à la Lyon­naise

C'est le parc de la Métropole qui allie le mieux nature, patrimoine et botanique. Situé dans l'ouest lyonnais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amoureux de la nature avec ses bois et clairière qu'aux sportifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent f...

L’hor­reur domes­tique

Fantastique. Un jeune couple emménage dans un pavillon dont le quartier est totalement aseptisé, reproductible à l'infini... L'originalité de ce film, le deuxième de son auteur après un premier film d'horreur intitulé Without name, réside avant tout dans son invention visuelle et...

Un dernier Maïwenn pour la route !

On préfère Maïwenn quand elle ne parle pas d’elle, ou alors de loin, comme dans Mon Roi. Ce qui ne signifie pas qu’on ait détesté ce cinquième film en forme d’auto-fiction. Elle y raconte la crise identitaire de Neige, bouleversée par la mort de son grand-père algérien, seul pili...