Sortir à Lyon
Partager cet article :

La nuit des musées, de Debussy à Picasso

La Nuit des musées aura bien lieu… depuis chez vous ! Déjà repor­tée de mai à novembre, la fête nocturne des arts plas­tiques a déci­dé­ment la poisse, pour­sui­vie d’un confi­ne­ment à l’autre. ça n’em­pêche pas l’in­fa­ti­gable quatuor Debussy qui fête ses 30 ans de pour­suivre ses initia­tives musi­cales d’un art à l’autre, en atten­dant leur prochaine créa­tion aux Nuits de Four­vière (si tout va bien…). Pendant que la superbe expo­si­tion Picasso du musée des Beaux-Arts est fermée (lire notre critique élogieuse << ici >>), ils en ont profité pour rendre une visite toute parti­cu­lière aux 150 oeuvres toujours expo­sées. Ou comment faire un concert qu’au­rait pu entendre Picasso pour faire réson­ner ses oeuvres autre­ment, autour de Fran­cis Poulenc, Igor Stra­visky ou Erik Satie. Bref, un voyage au temps de la Belle époque de la musique française, auquel vous ne pour­rez bien évidem­ment pas assis­ter sur place… mais confor­ta­ble­ment instal­lés chez vous, en regar­dant le strea­ming sur le site du musée, dès ce soir. En bonus, un parcours en musique dans les collec­tions du musée, avec deux des musi­ciens du quatuor, Chris­tophe Collette et Cédric Conchon.

Nuit des musées : concert du quatuor Debussy au milieu de l’ex­po­si­tion Picasso, baigneuses et baigneurs. Samedi 14 novembre à 20h sur le site du Musée des Beaux-Arts de Lyon, Lyon 1er.

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

Hip hop des 2 côtés de la Médi­ter­ra­née

C’est un des spectacles que vous auriez dû voir le mois dernier à la Maison de la danse. Une ronde pour sept danseurs à la fois tribale et festive. Une danse terrienne dans laquelle on devine aussi bien les gestes du travail des immigrés, l’ancrage des danses traditionnelles d’Af...

Lyon 3e : mon Café est un resto !

Des plats originaux, slurp et néobistrot dans une formule à 16 euros, on y retourne. Le Café du Rhône a changé de propriétaire en début d’été. C’était déjà bien (tendance japonaise), mais c’est encore mieux, comme disait Donald Trump lors de son troisième mandat (oups pardon, dys...