Sortir à Lyon
Partager cet article :

Les animaux étranges de Victor Soren

Bonne nouvelle : si les musées doivent attendre
le 15 décembre, les gale­ries peuvent d’ores et déjà accueillir du public. Comme la gale­rie Ories, qui accueille à nouveau un artiste qu’on aime beau­coup, Victor Soren. Ses dessins au fusain et à la pierre noire fascinent autant qu’ils mettent mal à l’aise : enfants pâles semblables à de petits fantômes, animaux empaillés, jouets qui feraient passer la poupée Chucky pour un Bisou­nours, bestiaires étran­ges… Toutes ces scènes mêlent la symbo­lique des rêves à l’ima­gi­naire des contes, comme pour mieux faire surgir les tabous enfouis dans notre incons­cient. Il ne vous reste plus qu’à cocher la case « artiste à décou­vrir » sur votre attes­ta­tion.

Victor Soren + Sabrina Gruss, jusqu’au samedi 16 janvier à la
gale­rie Ories, 33 rue Auguste-Comte, Lyon 2e. Du mardi au
vendredi de 15 h à 19 h, le samedi de 10 h à 12 h et de 15 h à 19 h. Entrée libre. Gale­rie Ories

Photo : Carna­val de nuit de Victor Soren.

Pous­sin et l’amour, l’expo la plus atten­due de l’au­tomne

[mis à jour] On en sait déjà un peu plus sur la grande exposition organisée par le musée des Beaux-Arts cet hiver. Il s'agit de faire découvrir un Poussin méconnu - souvent réputé, à tort, austère - grâce au thème de l’amour qui traverse l’ensemble de son oeuvre. Deux tableaux...

L’Ho­ri­zon de Khéops, un voyage immer­sif au coeur des pyra­mides

L’Egypte et ses pharaons sont tendance en ce moment à Lyon. Apres l’expo Toutan­kha­mon à la découverte du pharaon oublié à La Sucrière, place à l’exploration immersive des pyramides avec l’Horizon de Khéops au Pôle de Commerces et de Loisirs Confluence. A peine débarrassé de ...

Spec­ta­cu­laire, l’expo grand spec­tacle au temps des Romains

Théâtre de pantomimes, courses de chars et combats de gladiateurs… Dans l’Empire romain, le spectacle ne se prend pas à la légère ! Grandiose et populaire, il occupe une place centrale dans la vie de la Cité, dont rend compte la nouvelle exposition du musée Lugdunum qui plonge le...

Entre­tien en hommage à Pierre Soulages, un géant de la pein­ture

Nous avions rencontré Pierre Soulages en 2012 pour son exposition au musée des Beaux-Arts de Lyon, qui a depuis acquis plusieurs de ces toiles. Conversation avec un maître de la lumière, grand gaillard en Reebok noires qui "n'avait rien contre le fait d'être populaire". Il avait ...