Sortir à Lyon
Partager cet article :

Un Zoo monstre de street art !

On commençait à trou­ver que tous les événe­ments autour du street art se ressem­blaient, aussi sympa­thiques soient-ils. Et puis Zoo Art Show a lancé sa troi­sième édition immer­sive au sein d’un nouveau lieu XXL, et on s’en est pris plein les yeux. Instal­lée dans des anciens bureaux signés Tony Garnier, juste à côté de feu le musée Guimet, l’ex­po­si­tion sur 4000 m2 entend montrer toutes les facettes et toutes les époques de l’art urbain, du graf­fiti au post-graf­fiti, cet art du lettrage, en passant par les fresques et la nouvelle géné­ra­tion de graf­feurs qui créent même des oeuvres en 3D. Il y en dans tous les coins (la cage d’es­ca­lier, ci-dessous, vaut le coup d’oeil à elle seule), il y a des grands noms (Eyone, Seth, Lady K… ) et chaque immense plateau recrée une ambiance urbaine pleine de surprises: squat, ring de boxe et même un mini skate­park… On se croi­rait dans une friche à Détroit ou Berlin, mais pas dans le sixième arron­dis­se­ment de Lyon.

La cage d’es­ca­lier de Zoo art show vaut à elle seule le coup d’oeil (photos Susie Waroude)

Caba­ret urbain

Le soir, même avant le couvre-feu, le lieu prend des airs de caba­ret urbain. Le public déam­bule au milieu de perfor­mances de danse, rap, boxe, stand-up et autres surprises, orches­trées par BBoy Lilou, ancien membre du Poke­mon Crew et multiple cham­pion du monde de break­dance. Vous pour­rez même vous initier au graff en compa­gnie des artistes invi­tés ou à la boxe face à Cyborg Wallace, double cham­pion du monde de boxe Thaï (véri­fiez votre assu­rance avant). Le prix, lui, est à la hauteur de la soirée: comp­tez tout de même 30€ par personne. Ajou­tez en plus un bistrot tenu par les diffé­rents restau­ra­teurs de Food Traboule et une librai­rie spécia­li­sées en art urbain, et vous tenez le spot incon­tour­nable du mois.

Zoo Art Show, 4 rue Boileau, Lyon 6e. Ouvert tous les jours jusqu’au dimanche 1er novembre, puis les same­dis et dimanches. De 10h à 18h. Perfor­mances les vendre­dis et same­dis de 19h à 23h (à 18h et 19h30 au temps du couvre-feu). Art show de 6 à 10€. Perfor­mances 30€. Réser­ver vos places

Just an illu­sion, le nouveau musée de Lyon 2

Ce n’est pas un effet d’optique : après Paris, le musée de l’Illusion vient d’ouvrir ses portes à Lyon, au Grand Hôtel-Dieu. Et les effets d’optique justement, il en est question tout du long. Vase de Rubin, illusion de Ponzo, anamorphose, double miroir… Dans un espace jaune e...

Le grand parcours du street art dans Lyon l’été

Vous restez à Lyon cet été et vous voulez en prendre plein les mirettes pour pas un kopeck ? On vous a concocté un parcours street art XXL, de la Rive gauche à la Croix-Rousse avec les plus belles œuvres du Lyon d'aujourd'hui. Lyon Rive gauche, des halles de Lyon à la halle De...

Le beau bizarre de Louis Bouquet

Modeste en nombre d'œuvres, l’exposition du musée des Beaux-Arts consacrée à Louis Bouquet, le peintre de la fresque de la Grande poste place Bellecour, n’en est pas moins une révélation. Rétrospectivement, ce peintre qui n’aura vécu que de commandes publiques à travers des œuvre...

L’expo de l’été : le laby­rinthe des songes à Villeur­banne

C’est l’exposition événement de cet été qui se prolongera jusqu’à l’automne. En plus de réaliser les films les plus contemplatifs du cinéma (lire notre critique de Cemetery of splendour), errant à la lisière du royaume des morts et de celui des vivants, Apichatpong Weerasethakul ...