Sortir à Lyon
Partager cet article :

Just an illu­sion, le nouveau musée de Lyon 2

Musée de l'illusion Lyon

Ce n’est pas un effet d’op­tique : après Paris, le musée de l’Il­lu­sion vient d’ou­vrir ses portes à Lyon, au Grand Hôtel-Dieu. Et les effets d’op­tique juste­ment, il en est ques­tion tout du long.

Vase de Rubin, illu­sion de Ponzo, anamor­phose, double miroir… Dans un espace jaune et noir, de nombreux tableaux d’op­tique et miroirs viennent trou­bler les sens et la rétine pour affo­ler le cerveau, comme ces sculp­tures convexes que l’œil perçoit à plat ou qui semblent suivre nos dépla­ce­ments. Malins, les concep­teurs ont imaginé plusieurs de ces anima­tions spécia­le­ment pour les télé­phones portables et réseaux sociaux : on peut ainsi se prendre en photo via un miroir et donner l’im­pres­sion de tomber d’un buil­ding ou encore s’im­mor­ta­li­ser dans la salle d’Al­bert Ames qui vous donnera l’im­pres­sion d’être un géant en compa­rai­son de la personne qui vous accom­pagne.

La plupart des illu­sions présen­tées sont simplis­simes, ce qui ne les empêche pas d’être bluf­fantes pour certaines, et toutes sont accom­pa­gnées d’un texte scien­ti­fique qui explique les causes de l’ef­fet d’op­tique. Mention spéciale au vortex, qui fera croire à votre corps tout entier que vous êtes en rota­tion dans l’es­pace, jusqu’à en perdre l’équi­libre. Un musée à sensa­tions qui plaira à un public fami­lial et touris­tique, avec une vraie visée ludique et popu­laire. Dommage que les prix, eux, ne le soient pas


Musée de l’Il­lu­sion, Grand Hôtel-Dieu, Lyon 2e. Tous les jours de 10 h à 20 h, jusqu’à 22 h les jeudis, vendre­dis et same­dis. De 12 à 18 €.

Le grand parcours du street art dans Lyon l’été

Vous restez à Lyon cet été et vous voulez en prendre plein les mirettes pour pas un kopeck ? On vous a concocté un parcours street art XXL, de la Rive gauche à la Croix-Rousse avec les plus belles œuvres du Lyon d'aujourd'hui. Lyon Rive gauche, des halles de Lyon à la halle De...

Le beau bizarre de Louis Bouquet

Modeste en nombre d'œuvres, l’exposition du musée des Beaux-Arts consacrée à Louis Bouquet, le peintre de la fresque de la Grande poste place Bellecour, n’en est pas moins une révélation. Rétrospectivement, ce peintre qui n’aura vécu que de commandes publiques à travers des œuvre...

L’expo de l’été : le laby­rinthe des songes à Villeur­banne

C’est l’exposition événement de cet été qui se prolongera jusqu’à l’automne. En plus de réaliser les films les plus contemplatifs du cinéma (lire notre critique de Cemetery of splendour), errant à la lisière du royaume des morts et de celui des vivants, Apichatpong Weerasethakul ...

La chapelle de l’Île Barbe s’ex­pose

Profitez-en, c’est l’une des rares fois où vous pourrez visiter l’intérieur rénové de la chapelle de l’île Barbe. Depuis 2019, celle-ci ouvre deux fois par an ses portes au public avec des expositions organisées par Françoise Souchaud. Rien de subversif nous apprend cette dernièr...