Sortir à Lyon
Partager cet article :

Just an illu­sion, le nouveau musée de Lyon 2

Musée de l'illusion Lyon

Ce n’est pas un effet d’op­tique : après Paris, le musée de l’Il­lu­sion vient d’ou­vrir ses portes à Lyon, au Grand Hôtel-Dieu. Et les effets d’op­tique juste­ment, il en est ques­tion tout du long.

Vase de Rubin, illu­sion de Ponzo, anamor­phose, double miroir… Dans un espace jaune et noir, de nombreux tableaux d’op­tique et miroirs viennent trou­bler les sens et la rétine pour affo­ler le cerveau, comme ces sculp­tures convexes que l’œil perçoit à plat ou qui semblent suivre nos dépla­ce­ments. Malins, les concep­teurs ont imaginé plusieurs de ces anima­tions spécia­le­ment pour les télé­phones portables et réseaux sociaux : on peut ainsi se prendre en photo via un miroir et donner l’im­pres­sion de tomber d’un buil­ding ou encore s’im­mor­ta­li­ser dans la salle d’Al­bert Ames qui vous donnera l’im­pres­sion d’être un géant en compa­rai­son de la personne qui vous accom­pagne.

La plupart des illu­sions présen­tées sont simplis­simes, ce qui ne les empêche pas d’être bluf­fantes pour certaines, et toutes sont accom­pa­gnées d’un texte scien­ti­fique qui explique les causes de l’ef­fet d’op­tique. Mention spéciale au vortex, qui fera croire à votre corps tout entier que vous êtes en rota­tion dans l’es­pace, jusqu’à en perdre l’équi­libre. Un musée à sensa­tions qui plaira à un public fami­lial et touris­tique, avec une vraie visée ludique et popu­laire. Dommage que les prix, eux, ne le soient pas


Musée de l’Il­lu­sion, Grand Hôtel-Dieu, Lyon 2e. Tous les jours de 10 h à 20 h, jusqu’à 22 h les jeudis, vendre­dis et same­dis. De 12 à 18 €.