Sortir à Lyon
Partager cet article :

Lyon loin de clichés vu par Robert Dois­neau

La place Bellecour à Lyon photographiée par Robert Doisneau.
La place Bellecour vue par Robert Doisneau.

Quelle drôle d’idée que de confron­ter les photos de Robert Dois­neau – l’œil noir et blanc des rues de Paris – et le peintre Jean Couty, Lyon­nais jusqu’au bout du couteau, celui dont il se servait pour étaler ses épaisses couches de couleurs. L’expo appa­raît fina­le­ment évidente quand on sait que Dois­neau a tiré de nombreuses photos d’un repor­tage sur Lyon, pour le maga­zine Life en 1950, en illus­tra­tion d’un article d’Edmonde Charles Roux. Si l’ar­ticle de la jour­na­liste, et future femme de Gaston Defferre, dépasse rare­ment les clichés, les clichés – photo­gra­phiques cette fois – montrent en revanche que même lorsque le sujet est imposé, Robert Dois­neau a un sacré œil.

Vues de la place Belle­cour de la pein­ture à la photo

Ses vues de la place Belle­cour entrent en réso­nance avec celles du peintre, dont il a d’ailleurs fait le portrait. Ainsi que des person­na­li­tés comme Edmond Locard, notre Sher­lock Holmes local. Évidem­ment, il y a toujours ces fameuses photos prises au vol dans lesquels les enfants donnent vie au paysage, mais l’expo montre aussi que Dois­neau était loin de se résu­mer à la quête de l’ins­tan­tané de rue.

Picasso toujours ludique sous l’oeil de Robert Dois­neau.

Les petits pains de Picasso

Une partie de l’ex­po­si­tion, consa­crée à ses portraits d’ar­tistes (de Marcel Duchamp à Wolinski) démontre son goût pour la mise en scène. La célèbre photo de Picasso dont les doigts semblent avoir été remplacé par des petits pains en est un des exemples des plus ludiques. 90 photos, dont 20 inédites, qui valent le dépla­ce­ment.

Robert Dois­neau. Portraits d’ar­tistes et Vues de Lyon au musée Jean-Couty, Lyon 9e, jusqu’au 30 avril. Du mercredi au dimanche de 11h à 18h. 6 €.

La place des Terreaux vue par Robert Dois­neau vers 1950.

La nuit des musées fait son tapage nocturne gratuit

Pour la nuit de samedi, tout est gratuit ! Le musée des Confluences met en place une programmation spéciale autour de dons exposition Magique ! . Magiciens et illusionnistes interviendront dans une mystérieuse forêt plantée pour l’occasion. On pourra assister aux hologrammes fant...

L’Ukraine comme vous ne l’avez jamais vue par Philippe Schul­ler

C’est un simple hasard, ou un signe surgi du passé, qui fait « hello, souvenez-vous ». Va savoir. Le début de l’exposition de Philippe Schuller percute de plein front l’actualité. On entame en effet la visite par un reportage réalisé il y a 30 ans en Ukraine. Le pays venait de qu...

Quand Susan Kare réin­ven­tait le Macin­tosh avec Steve Jobs

L'expo démarre par une petite photo d'elle qui en dit long : des cheveux blonds, des yeux rieurs, et un large sourire sur un visage lumineux. Ce portrait de Susan Kare date de 2014 et en ouvre un autre, celui de son travail. Pensée comme un kaléidoscope, la première rétrospective...

Magique, la nouvelle expo des vacances à voir à Confluences

Lyon serait-elle le berceau de la magie ? La notion est si vaste qu'elle dépasse bien largement la confluence entre Rhône et Saône, mais Hippolyte Léon Denizard Rivail - plus connu sous le nom d'Allan Kardec (mais pas de tout le monde) - y a tout de même fondé le spiritisme en 18...