Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le musée de Four­vière fait peau neuve avec Pauline Jari­cot

Le musée de Fourvière rouvre ses portes ce vendredi.
Le musée de Fourvière rouvre ses portes vendredi avec une expo consacrée à Pauline Jaricot.

Fin décembre 2021, la Fonda­tion de Four­vière lançait une grande tombola pour ache­ver la réha­bi­li­ta­tion de l’un des emblèmes du patri­moine lyon­nais, à laquelle il manquait encore 7 millions d’eu­ros pour abou­tir. À ce jour 70 000€ ont été récol­tés, et la tombola a été prolon­gée jusqu’au 30 juin prochain. « Pour le public, c’est quand même plus moti­vant de soute­nir un lieu ouvert », remarque Manuelle-Anne Renault, en charge de la conser­va­tion des oeuvres. Fermé depuis fin 2018, il reste le temps au musée de dévoi­ler ses nouveaux trésors, spécia­le­ment conçus à l’oc­ca­sion de la béati­fi­ca­tion de Pauline Jari­cot ce dimanche 22 mai. Dès vendredi et jusqu’au 15 août, les visi­teurs pour­ront décou­vrir une expo­si­tion en quatre parties : une œuvre réali­sée par l’ar­tiste lyon­naise Tout feu tout flamme, diffé­rents aspects de la vie au XIXè siècle et ses catho­liques enga­gés à recons­truire l’Église ainsi que tout un volet consa­cré aux missions. 

Une icône lyon­naise, Pauline Jari­cot (photo Romain Desgrands).

Pauline Jari­cot super­star

Pour pallier un défi­cit de noto­riété et un trou dans le budget de plus de 300 000€, le Musée de Four­vière s’ouvre aussi à l’art contem­po­rain avec l’ac­cueil d’une instal­la­tion de la Bien­nale dès le 14 septembre, encore incon­nue : . « Je fais une confiance totale aux commis­saires » ajoute Manuelle-Anne Renault, « ce ne sera peut-être pas reli­gieux, mais cohé­rent avec l’his­toire du lieu ». En atten­dant, la béati­fi­ca­tion de Pauline Jari­cot ce week-end devrait faire grim­per la fréquen­ta­tion, et nimber d’un coup de projec­teur un musée tout beau tout neuf. A suivre.

Musée de Notre-Dame de Four­vière, Lyon 5e. Nouvelle expo­si­tion consa­crée à Pauline Jari­cot à partir du vendredi 20 mai et jusqu’au 15 août. De 5 à 7 €. Horaires à venir.

Le site en réfec­tion pour l’ou­ver­ture au public vendredi 20 mai. (photos Susie Waroude)

Rencon­trez Jean Piton, le peintre qui vous accueille dans son atelier

On pourrait dire de façon emphatique que l’oeuvre récente de Jean Piton commence là où s’est arrêté Mondrian. L‘idée ne conviendrait probablement ni à l’un ni à l’autre, mais permet d’expliquer le travail de recherche du plasticien. Sur des toiles disposées en losanges, il domest...

Portraits de stars du cinéma à voir gratui­te­ment

Le photographe Jean-Paul Bajard est allé plonger dans ses nombreuses archives argentiques (entre 1980 et 2000) pour en extraire une vingtaine de portraits de personnages célèbres liés au cinéma. Une part a disparu du monde réel : Jean-Luc Godard, étonnamment souriant, mal rasé, e...

La nuit des musées fait son tapage nocturne gratuit

Pour la nuit de samedi, tout est gratuit ! Le musée des Confluences met en place une programmation spéciale autour de dons exposition Magique ! . Magiciens et illusionnistes interviendront dans une mystérieuse forêt plantée pour l’occasion. On pourra assister aux hologrammes fant...

L’Ukraine comme vous ne l’avez jamais vue par Philippe Schul­ler

C’est un simple hasard, ou un signe surgi du passé, qui fait « hello, souvenez-vous ». Va savoir. Le début de l’exposition de Philippe Schuller percute de plein front l’actualité. On entame en effet la visite par un reportage réalisé il y a 30 ans en Ukraine. Le pays venait de qu...