Sortir à Lyon
Partager cet article :

Ca va faire sensa­tions !

Théâtre en famille. Voir un spec­tacle, c’est bien. Le vivre, l’éprou­ver, le ressen­tir, comme une expé­rience intime et senso­rielle, et ce dès le le plus jeune âge, c’est encore mieux. C’est la belle idée du festi­val Micro Mondes du TNG qui convie le public à décou­vrir et prendre part à des propo­si­tions artis­tiques inno­vantes repo­sant à la fois sur le théâtre, les arts plas­tiques, les arts du numé­rique et la musique. À l’af­fiche de cette 5e édition, deux spec­tacles sont à expé­ri­men­ter avec des enfants. Le premier, Céto, a même été spécia­le­ment pensé pour les plus jeunes d’entre eux (dès 18 mois) par le collec­tif Invivo. Les petits spec­ta­teurs vont suivre le parcours d’une scaphan­drière qui, descen­dant au fond de l’eau, va avaler un pois­son et, peu à peu, se trans­for­mer en animal marin. Instal­lés sur un tapis bougeant au gré des ondes, ils seront amenés à ressen­tir, jusque dans leur corps, le phéno­mène de la plon­gée et l’am­biance des fonds marins. Le second spec­tacle convoque une instal­la­tion monu­men­tale: La Maison d’une mère et de sa fille, à l’in­té­rieur de laquelle le public (dès 9 ans) entrera pour décou­vrir leur inti­mité. Coif­fés d’un casque audio qui fera entendre la voix chucho­tée de la fillette aux enfants, celle de sa mère aux adultes, les spec­ta­teurs déam­bu­le­ront de la cuisine à la salle de bains, en passant par les chambres – seuls les enfants pour­ront entrer dans celle de la petite fille. Deux univers poétiques, à forte dimen­sion imagi­naire et à vivre tous les sens en éveil. Clarisse Bioud

Festi­val Micro Mondes, du mardi 19 novembre au dimanche 1er décembre au TNG Vaise, Lyon 9e.

Céto, les 23, 24, 30 novembre et le 1er décembre à 11h, 16h et 17h30. De 5 à 10€.

La Maison, les 23 et 24 novembre à 15h, 15h45, 16h30, 17h15 et 18h. De 5 à 20€. tng-lyon.fr

MBou­gar Sarr, le grand écri­vain du prix Goncourt à Lyon

Ce n’est pas tous les jours qu’on lit un roman de l’ampleur de La Plus Secrète Mémoire des hommes. Un roman touffu, foisonnant, composé lui-même de trois livres aux titres de chapitres souvent étonnants, dont le plus beau, Nuits de tango par marée haute, est dédiée à l’érotisme d...

Berlioz, le plus beau festi­val clas­sique de l’été

Cette fois, Valery Gergiev ne viendra pas, nationalité russe oblige. Sir John Eliot Gardiner, autre grand habitué, non plus. Et pourtant, la programmation de la nouvelle édition du festival Berlioz à la Côte-Saint-André s'annonce toujours aussi belle, fourmillant de "milliers de ...

Citron-Sucré a soif d’amour pour la première fois à Lyon

Elle fait partie des artistes électro-pop à suivre de près cette année et l’éminent festival Reperkusound ne s’y est pas trompé : la jeune musicienne franco-russe et lyonnaise d’adoption Elena – aka Citron Sucré à la scène – ouvrira cette année la « main stage » lors de la premiè...

Les secrets de l’af­faire du Grêlé et du petit Grégory

C’est la grande enquêtrice française depuis l’affaire Grégory jusqu’à celle du Grêlé aujourd’hui. Patricia Tourancheau évoque les deux pour nous, à l’occasion de la sortie de son livre et de sa venue à Quais du polar. Le Grêlé représente-t-il votre plus grand code case, à part...