Sortir à Lyon
Partager cet article :

Les Nuits du Canal lancent le show!

Le salut sera donc venu de Villeur­banne et des puces du Canal : les Nuits du Canal, qui se lancent aujourd’­hui jeudi 11 juin, marquent donc la première véri­table reprise du spec­tacle vivant, adou­bée par la Région Rhône-Alpes et sa délé­ga­tion à la Culture. Le concept est simple : les portes des Puces du canal ouvrent à 19h30 sur une scène de 70m2 par un barbe­cue « offert », avant un show de 2h qui lui ne l’est pas (de 41 à 58 €). Mieux vaut ne pas avoir été trop victime du chômage partiel… Après le barbek et une bouteille de rosé pour filer droit, ce n’est que du bonheur : 2h de « Lulu Land » ou La La Land revi­sité par la troupe de Lulu sur la colline en hommage aux années 80. On est vintage où on ne l’est pas…

Les autres soirées d’été (jusqu’au 12 septembre !) se veulent entre le modèle du « Satur­day night live » à l’amé­ri­caine ou du « Mari­tie et Gilbert Carpen­tier » à la française que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaî­tre… Avec des guests de l’hu­mour de haute tenue : Merlin l’en­chan­teur Jacques Cham­bon pour son one La vie est une fête, plus que jamais de circons­tance, ou Damien Laquet, pour son superbe auto­por­trait de comé­dien dingue de scène, J’suis pas malade… co-écrit avec Jacques Cham­bon itou. Bref, du barbe­cue Sibi­lia des halles Bocuse jusqu’aux shows des ex-fans des eigh­ties, tout est bon dans le Cham­bon.

Les Nuits du Canal, du 11 juin au 12 septembre.

Jeudi 11 juin à 21h30 : Lulu Land spécial années 80.

Du 18 au 20 juin à 21h30 : Jacques Cham­bon dans son one man show La Vie est une fête.

Du 9 au 11 juillet à 21h30 : Damien Laquet dans J’suis pas malade, co-écrit avec Jacques Cham­bon.

De 41 à 58 € le barbe­cue-spec­tacle. Rensei­gne­ments et réser­va­tions << ici >>.

Ecou­tez Kaame­lott avant de le voir !

Cette fois, ça devrait être la bonne ! Après avoir été repoussé deux fois en 2020, Kaamelott premier volet - le film le plus attendu de la région (et au-delà) - devrait sortir comme le prochain James Bond au printemps 2021, même s'il n'est toujours pas daté. En attendant, vous po...

L’Ombre de Staline, à voir en Vod

Un dernier film en Vod avant la réouverture des cinémas ? Puisqu'il fait froid, autant partir pour les grands froids soviétiques avec L'Ombre de Staline, thriller historique levant le voile sur l'Holomodor, l'extermination par la faim décidée par le régime stalinien. Haletant et ...

Philippe Decou­flé fait le show en ligne

C’est un des spectacles les plus époustouflants qu’on avait vu à la Maison de la danse ces dernières années. Créé en 2016, Contact est désormais disponible en intégralité gratuitement sur Numeridanse, le site de référence qui permet d'entrer dans la ronde chorégraphique et qui vi...

Le charme à la Lyon­naise

C'est le parc de la Métropole qui allie le mieux nature, patrimoine et botanique. Situé dans l'ouest lyonnais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amoureux de la nature avec ses bois et clairière qu'aux sportifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent f...

Audiard au festi­val Lumière

Si la perspective de la réouverture des cinémas en juillet se précise, la tenue de la 12e édition du festival Lumière du 10 au 18 octobre est désormais officielle. A voir selon quelles modalités – notamment en ce qui concerne les séances géantes à la Halle Tony Garnier – mais l'e...

A couteaux tirés : mort sur le fil

Thrill comédie. Qui a tué Harlan Thombey, célèbre auteur de polars et patriarche plein de panache très lucide sur sa famille et l'appétit que sa fortune peut susciter (Christopher Plummer, impeccable). Après la vraie-fausse piste de l'accident ou du suicide, on le saura rapidemen...
 
  • Qui sommes-nous ?
  • S'inscrire à la newsletter
    En m’inscrivant, j’accepte de recevoir l’actualité et les offres d’Exit Mag par email. Vous pourrez choisir de vous désinscrire à tout moment en utilisant le lien en pied de mail.