Sortir à Lyon

Les Nuits du Canal lancent le show!

Le salut sera donc venu de Villeur­banne et des puces du Canal : les Nuits du Canal, qui se lancent aujourd’­hui jeudi 11 juin, marquent donc la première véri­table reprise du spec­tacle vivant, adou­bée par la Région Rhône-Alpes et sa délé­ga­tion à la Culture. Le concept est simple : les portes des Puces du canal ouvrent à 19h30 sur une scène de 70m2 par un barbe­cue « offert », avant un show de 2h qui lui ne l’est pas (de 41 à 58 €). Mieux vaut ne pas avoir été trop victime du chômage partiel… Après le barbek et une bouteille de rosé pour filer droit, ce n’est que du bonheur : 2h de « Lulu Land » ou La La Land revi­sité par la troupe de Lulu sur la colline en hommage aux années 80. On est vintage où on ne l’est pas…

Les autres soirées d’été (jusqu’au 12 septembre !) se veulent entre le modèle du « Satur­day night live » à l’amé­ri­caine ou du « Mari­tie et Gilbert Carpen­tier » à la française que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaî­tre… Avec des guests de l’hu­mour de haute tenue : Merlin l’en­chan­teur Jacques Cham­bon pour son one La vie est une fête, plus que jamais de circons­tance, ou Damien Laquet, pour son superbe auto­por­trait de comé­dien dingue de scène, J’suis pas malade… co-écrit avec Jacques Cham­bon itou. Bref, du barbe­cue Sibi­lia des halles Bocuse jusqu’aux shows des ex-fans des eigh­ties, tout est bon dans le Cham­bon.

Les Nuits du Canal, du 11 juin au 12 septembre.

Jeudi 11 juin à 21h30 : Lulu Land spécial années 80.

Du 18 au 20 juin à 21h30 : Jacques Cham­bon dans son one man show La Vie est une fête.

Du 9 au 11 juillet à 21h30 : Damien Laquet dans J’suis pas malade, co-écrit avec Jacques Cham­bon.

De 41 à 58 € le barbe­cue-spec­tacle. Rensei­gne­ments et réser­va­tions << ici >>.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

L’art de la récup’ subver­sive

De la styliste britannique Vivienne Westwood, on retient surtout la période punk, quand elle habillait les Sex Pistols et imprimait des T-shirts à message qui faisaient scandale. Ce qu’on sait moins, c’est que cette autodidacte s’est forgé une connaissance encyclopédique de l’his...

Ambro­nay, pas cher et parti­ci­pa­tif

C'est le dernier des festivals d'été habituellement et le premier qui aura bien lieu cette année. Le festival d'Ambronay a tout mis en oeuvre pour accueillir le public dans les meilleurs conditions possibles, sanitaires bien sûr, mais aussi au niveau du confort visuel. Vous pourr...

Bello Bello­rini

« Je respecte beaucoup le réel, mais je n’y ai jamais cru ». Pour sa première création au TNP, le directeur Jean Bellorini adapte le grand auteur lyonnais, Valèra Novarina, avec un texte inédit, Le Jeu des ombres, faisant la nique comme à son habitude à toute forme de narration r...

Emma­nuelle Devos embaume « Les Parfums »

Comédie. Dans l’entretien qu’elle nous avait accordé en mars (à lire << ici >>), Emmanuelle Devos exprimait son ras le bol de jouer dans des films tristes… Pari réussi avec Les Parfums, petite comédie légère et subtile qui fonctionne grâce à son duo d’acteurs et à l’originalité d...