Sortir à Lyon
Partager cet article :

Nouvelle vague aux Subs

«  Opti­misme ambient  »… Que le nom de ce nouvel événe­ment est bien trouvé ! À contre-courant de tout ou presque, ce satané pessi­misme ambiant, donc, mais aussi des esthé­tiques à la mode et même des façons de présen­ter du spec­tacle vivant aujourd’­hui, les Subs lancent un allé­chant mini-festi­val autour de la musique « ambient », allon­gés sous la verrière à se lais­ser empor­ter dans les paysages sonores les plus oniriques. Le genre musi­cal planant, né dans les 70s est trop rare­ment mis en valeur par les insti­tu­tions et sera exploré trois soirs durant. En ouver­ture, nous décou­vri­rons le projet Zero Gravity, créé par Johann Guillon, membre fonda­teur du groupe élec­tro EZ3kiel. Puis le deuxième soir, la pièce de résis­tance avec une relec­ture du fameux Music For Airports de Brian Eno par l’En­semble Social Silence accom­pa­gné d’un quatuor à cordes. Enfin, en clôture, un concert de l’amé­ri­caine Chris­tina Vant­zou, figure de proue de la scène actuelle, histoire de rappe­ler que le genre est plus vivant que jamais. Nous aussi. A.Q.

Chris­tina Vant­zou, dimanche 4 octobre aux Subs.

Opti­misme ambient, festi­val Subs Sessions. Du jeudi 1er au dimanche 4 octobre à 20h aux Subsis­tances, Lyon 1er. De 5 à 10 €. Program­ma­tion détaillée.

Les Consé­quences de Paolo Sorren­tino

Ce serait presque un prix Lumière dans le prix Lumière. En plus de l’avant-première de son dernier film réalisé pour Netflix, La Main de Dieu (photo) - qu'on a hâte de découvrir - le pape du cinéma italien contemporain Paolo Sorrentino viendra présenter cinq de ses plus beaux fil...

Un nouveau festi­val baroque à Lyon

L’Institution des Chartreux a toujours fait venir des musiciens en cours de saison, et souvent de grande qualité, comme le ténor Cyrille Dubois. Plutôt que de les présenter au coup par coup au long de la saison, elle a décidé de les regrouper cette année le temps d’un week-end, a...

Preljo­caj fait danser Hendrix

En attendant son Lac des cygnes qui faisait la Une de notre numéro de rentrée (en décembre à la Maison de la danse), toujours là où on ne l'attend pas, Angelin Preljocaj ouvre le festival Chaos Danse au théâtre Astrée à Villeurbanne avec sa dernière création alternative, Deleuze ...

East­wood, Sorren­tino et Jane Campion au festi­val Lumière

Principal rescapé de la crise de production liée au Covid, le cinéma français devient majoritaire partout dans les festivals (Cannes, Venise ou Deauville). Le festival Lumière ne fait pas exception, avec une avalanche de films français de toutes époques. Que ce soit à travers le ...