Sortir à Lyon
Partager cet article :

L’im­por­tant, c’est d’en rire

Si on ne peut plus danser à des concerts ou aller sculp­ter son corps à sa salle de sport, heureu­se­ment, on peut encore rire. Ou presque. L’Es­pace Gerson a dû annu­ler son tradi­tion­nel festi­val d’hu­mour, mais bien déci­dée à chou­chou­ter nos zygo­ma­tiques et récon­for­ter nos esprits chagrins, la salle l’a remplacé par une Drôle de semaine.

Au programme, de la chan­son qui fait sourire (Evelyne Gallet, Biscotte), du stand-up, du mime avec Le Voisin, notre mister Bean français, et même de la magie. Et pour débu­ter les festi­vi­tés, Gerson nous sert un plateau d’hu­mo­ristes, parmi lesquels Jean-Rémi Chaize, ironique­ment baptisé en hommage à notre ministre de la culture, le Rose­lyne Comedy Club. Tout un programme!

La Drôle de semaine, du lundi 5 au samedi 10 octobre, à 20h30 (samedi à 18h15 et 21h15) à l’Es­pace Gerson, Lyon 5e. De 14 à 16€ (lundi 8€ et mardi 12€). espa­ce­ger­son.com

Et si Biolay chan­tait sans paroles ?

Bon, soyons franc, en plein été, on se sentirait plutôt d’humeur cœur grenadine à siroter en terrasse en attendant d’aller voir Souchon sur la scène de Fourvière, que de tacler je ne sais quel artiste en pleine reprise des activités culturelles… Et notre Benjamin Biolay national ...

Comment s’ha­biller pour Kate­rine ?

Un pyjama confortable Au bout d’un an en télétravail, vous ne quittez plus votre pyjama préféré, celui à têtes de loutres impression velours auquel vos collègues ont décerné le titre du “plus beau pyjama moche” depuis que vous ne faites même plus l’effort de passer une chemise...

Deux nuits avec Souchon à Four­vière

N’abusons pas, il ne fait pas partie de ces petits jeunes à qui la crise Covid a coupé l’herbe sous le pied… Mais presque ! Pour ceux qui auraient manqué un épisode, rappelons qu’Alain Souchon a tout simplement écrit son meilleur album à soixante-quinze ans, qu’Âmes fifties est p...

Le festi­val Ecrans mixtes s’ouvre avec Gaël Morel

En plus de grossir à vue d’œil en nombre de séances, le festival Ecrans mixtes dont Exit est partenaire programme pour notre plus grand plaisir la toute première rétrospective consacrée à Gaël Morel. Début des festivités mercredi. Il reste à jamais l’égérie masculine des Rosea...