Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le tour du monde en 4 jeudis

Au jardin des Char­treux, la musique traverse les fron­tières. Pour sa 29 ème édition, le festi­val des Jeudis des Musiques du Monde prend le parti d’une program­ma­tion à l’en­crage rhoda­nien : 100% des groupes sont locaux, mais toujours connec­tés avec le monde entier. Sahra Halgan chante son enga­ge­ment poli­tique pour la recon­nais­sance de son pays, le Soma­li­land, dans une musi­ca­lité brute accom­pa­gnée par les musi­ciens lyon­nais Ayme­ric Krol et Maël Salètes.

Le groupe AA’IN.

A plus de 12 000 km de là, c’est en Amérique latine que nous fait voya­ger le groupe AA’IN, entre le Véné­zuela et la Colom­bie, pour endia­bler la scène de rythmes festifs hispa­no­phones. Le groupe sera d’ailleurs accom­pa­gné par Manuel Rangel, virtuose des mara­cas. Pour une ambiance tout en douceur, préfé­rez Ishtar, un groupe composé de Maëlle Duche­min et Maëlle Coulange, qui manient aussi bien la harpe que le oud ou le saz, instru­ments tradi­tion­nels venus de Turquie, de Grèce ou de Bulga­rie, avec lesquels elles accom­pagnent leur voix. Que ce soit sur des rythmes dansants ou presque spiri­tuels, une chose est certaine, tous sont propices au voyage.

Les Jeudis des Musiques du Monde. Jardin des Char­treux, Lyon 1er. Les jeudis 8, 15, 22 et 29 juillet de 19h à 23h. Tarif soli­daire à partir de 8€. Réser­va­tion

Les jardin des Char­treux accueillera comme chaque année les Jeudis des Musiques du Monde. (photo Dorian Lemoine)
En haut : Sahra Halgan (photo Marion Bornaz).

Citron-Sucré a soif d’amour pour la première fois à Lyon

Elle fait partie des artistes électro-pop à suivre de près cette année et l’éminent festival Reperkusound ne s’y est pas trompé : la jeune musicienne franco-russe et lyonnaise d’adoption Elena – aka Citron Sucré à la scène – ouvrira cette année la « main stage » lors de la premiè...

Les secrets de l’af­faire du Grêlé et du petit Grégory

C’est la grande enquêtrice française depuis l’affaire Grégory jusqu’à celle du Grêlé aujourd’hui. Patricia Tourancheau évoque les deux pour nous, à l’occasion de la sortie de son livre et de sa venue à Quais du polar. Le Grêlé représente-t-il votre plus grand code case, à part...

Irre­lohe, premier choc au festi­val de l’Opéra de Lyon

Tout débute par un générique d'un film muet en noir et blanc : "L'Opéra de Lyon présente une histoire d'amour, de vengeance et de malédiction !" David Bösch avait déjà mis en scène les fantômes dans le Simon Boccanegra de Verdi à Lyon - premier opéra dirigé par Daniele Rustioni, ...

Les 10 spec­tacles de l’été les plus atten­dus à Four­vière

Pour un tel inventaire il faudrait un Prévert : cirque, musique, théâtre, les Nuits de Fourvière reviennent en grand cet été pendant deux mois avec une foule de concerts attendus (Julien Clerc, Calogero, M. ou Midnight Oil pour le 14 juillet). On en a choisi 10 dans tous les genr...