Sortir à Lyon
Partager cet article :

Le tour du monde en 4 jeudis

Au jardin des Char­treux, la musique traverse les fron­tières. Pour sa 29 ème édition, le festi­val des Jeudis des Musiques du Monde prend le parti d’une program­ma­tion à l’en­crage rhoda­nien : 100% des groupes sont locaux, mais toujours connec­tés avec le monde entier. Sahra Halgan chante son enga­ge­ment poli­tique pour la recon­nais­sance de son pays, le Soma­li­land, dans une musi­ca­lité brute accom­pa­gnée par les musi­ciens lyon­nais Ayme­ric Krol et Maël Salètes.

Le groupe AA’IN.

A plus de 12 000 km de là, c’est en Amérique latine que nous fait voya­ger le groupe AA’IN, entre le Véné­zuela et la Colom­bie, pour endia­bler la scène de rythmes festifs hispa­no­phones. Le groupe sera d’ailleurs accom­pa­gné par Manuel Rangel, virtuose des mara­cas. Pour une ambiance tout en douceur, préfé­rez Ishtar, un groupe composé de Maëlle Duche­min et Maëlle Coulange, qui manient aussi bien la harpe que le oud ou le saz, instru­ments tradi­tion­nels venus de Turquie, de Grèce ou de Bulga­rie, avec lesquels elles accom­pagnent leur voix. Que ce soit sur des rythmes dansants ou presque spiri­tuels, une chose est certaine, tous sont propices au voyage.

Les Jeudis des Musiques du Monde. Jardin des Char­treux, Lyon 1er. Les jeudis 8, 15, 22 et 29 juillet de 19h à 23h. Tarif soli­daire à partir de 8€. Réser­va­tion

Les jardin des Char­treux accueillera comme chaque année les Jeudis des Musiques du Monde. (photo Dorian Lemoine)
En haut : Sahra Halgan (photo Marion Bornaz).

Et si Biolay chan­tait sans paroles ?

Bon, soyons franc, en plein été, on se sentirait plutôt d’humeur cœur grenadine à siroter en terrasse en attendant d’aller voir Souchon sur la scène de Fourvière, que de tacler je ne sais quel artiste en pleine reprise des activités culturelles… Et notre Benjamin Biolay national ...

Comment s’ha­biller pour Kate­rine ?

Un pyjama confortable Au bout d’un an en télétravail, vous ne quittez plus votre pyjama préféré, celui à têtes de loutres impression velours auquel vos collègues ont décerné le titre du “plus beau pyjama moche” depuis que vous ne faites même plus l’effort de passer une chemise...

Deux nuits avec Souchon à Four­vière

N’abusons pas, il ne fait pas partie de ces petits jeunes à qui la crise Covid a coupé l’herbe sous le pied… Mais presque ! Pour ceux qui auraient manqué un épisode, rappelons qu’Alain Souchon a tout simplement écrit son meilleur album à soixante-quinze ans, qu’Âmes fifties est p...

Le festi­val Ecrans mixtes s’ouvre avec Gaël Morel

En plus de grossir à vue d’œil en nombre de séances, le festival Ecrans mixtes dont Exit est partenaire programme pour notre plus grand plaisir la toute première rétrospective consacrée à Gaël Morel. Début des festivités mercredi. Il reste à jamais l’égérie masculine des Rosea...