Sortir à Lyon
Partager cet article :

Les Inter­ga­lac­tiques, rencontres du Troi­sième type

Les amateurs de science-fiction pour­ront se réunir le week-end prochain pour des rencontres du troi­sième type. Le festi­val Les Inter­ga­lac­tiques s’ou­vrira avec pour théma­tique « La forme de l’Autre ». Quoi de plus étran­ger, après tout, qu’un extra-terrestre ? À travers trois volets : la mise en images, la mise en récit et la mise en discus­sion, le festi­val invite à explo­rer le rapport à l’autre dans ce qu’il a de plus spec­ta­cu­laire. Une soirée déjan­tée autour du film mythique Rock Aliens est au programme en ouver­ture ce jeudi, suivie d’un concert tout aussi barré des Rolling Muppets. Avant de lais­ser place le week-end à des séances de compé­ti­tion de courts métrages au Lumière Terreaux. Des films de science-fiction et de Fantasy seront proje­tés toute la jour­née samedi et dimanche. Samedi soir, vous aurez même l’oc­ca­sion de décou­vrir les dessous d’un film d’ani­ma­tion au cours de la rencontre avec Jéré­mie Périn, réali­sa­teur du film Mars Express, puis dimanche, une soirée « autres univers » au cinéma Le Zola à Villeur­banne avec le mythique Planète inter­dite. On comp­tera égale­ment la parti­ci­pa­tion de Radio Canut en direct samedi soir et lundi pour la diffu­sion du 36ème congrès de futu­ro­lo­gie. Avant que le festi­val ne se termine par la projec­tion d’un clas­sique indé­mo­dable, La Mouche de David Cronen­berg, inver­sion des rapports homme-femme gore et sarcas­tique. De quoi sérieu­se­ment remettre en cause notre rapport à l’au­tre… jusque dans le couple ! Etienne Bance

Jeff Gold­blum dans La Mouche de David Cronen­berg.

Festi­val Les Inter­ga­lac­tiques, du jeudi 9 au mardi 14 septembre.

Ouver­ture jeudi 9 septembre à 20h autour de Rock Aliens au Rock’n’eat à Vaise, Lyon 9e.

Soirée double programme « Autres univers » dimanche 12 septembre à 19h au cinéma Le Zola à Villeur­banne.

Clôture mardi 14 septembre à 21h au Lumière Terreaux, Lyon 1er, avec la projec­tion de La Mouche de David Cronen­berg.

Supers­pec­tives, le festi­val perché sur la colline de Four­vière

Pour sa quatrième édition, le festival s'empare du thème de l'environnement et continue de mettre à l'honneur la pluralité de la musique contemporaine. S'il s'annonce comme un festival « nouvelle génération », Superspectives se veut résolument alternatif, et met en avant la diver...

Les plus beaux films de Cannes à décou­vrir avant tout le monde

Grâce à la liaison Lyon-Cannes en ligne directe (merci monsieur Frémaux), on est gâtés : après une douzaine d'avant-premières au Pathé Bellecour dont la jouissive Palme d'Or - Sans filtre de Ruben Östlund - le Lumière Terreaux nous gratifie d'une dizaine de films supplémentaires ...

La house de Fola­mour, notre concert préféré des Nuits Sonores

On le disait depuis un moment : ces dernières années la programmation « de jour » des Nuits Sonores s’est étoffée à un tel point qu’elle était devenue pour nous l’attraction principale de l’événement. Eh bien c’est désormais entériné par les organisateurs eux-mêmes : dix éditions...