Sortir à Lyon
Partager cet article :

Voilà l’été, le festi­val de danse gratuit partout dans Lyon

Voilà l'été, le festival gratuit de danse à Lyon et alentours.
Pazaz par Yuval Pick et le CCN de Rillieux, gratuit en plein coeur de Lyon.

La Maison de la danse vient d’an­non­cer la nouvelle program­ma­tion de son festi­val Voilà l’été, qui sera l’oc­ca­sion de décou­vrir des spec­tacles hors les murs partout dans Lyon. L’ar­tiste autri­chien Willi Dorner propo­sera son parcours Bodies in urban spaces auquel parti­ci­pe­ront 20 amateurs pour un parcours choré­gra­phié à travers le quar­tier des Etats-Unis. La compa­gnie Viadanse donnera un spec­tacle choré­gra­phique dans la belle chapelle de l’hô­pi­tal Saint Jean de Dieu basé sur le rythme et partagé entre la danse, le chant et les percus­sions par les cinq danseurs. Un des nombreux spec­tacles offerts dans des lieux de soin, mais pas seule­ment.

Nico­las Sannier en apesan­teur.

Dans la rue, au musée ou en hôpi­tal

Nico­las Sannier lui réin­ter­prète la notion du “chez soi” à travers sa pièce, Home, dans un lieu pas banal, le musée de Saint-Romain-en-Gal. Si vous vous sentez l’en­vie de danser vous-même, la compa­gnie De Fakto invite le public sur le dance­floor de James Brown, des Bee Gees ou encore Bruno Mars sous l’œil de ses choré­graphes et danseurs. Dans une pers­pec­tive d’ou­ver­ture à tous les publics, l’équipe de la Maison de la danse prévoit une program­ma­tion dans les Ehpad de Lyon à desti­na­tion des patients, des soignants, des rési­dents et du person­nel. Enfin, le spécia­liste de la danse en milieu urbain, Yuval Pick, qui ne s’était même pas arrêté pendant les confi­ne­ments, enva­hira la nouvelle place Baha­dou­rian réha­bi­li­tée et ombra­gée avec Pazaz et ses danseurs du CCN Rillieux-la-Pape. Une nouvelle belle initia­tive de la Maison de la danse, gratuite et quali, pour cette deuxième édition. Alors qu’elle touche toujours moins d’argent de la part des pouvoirs publics, Ville, Métro­pole et Région confon­dues. E.B.

D-Cons­truc­tion par la compa­gnie Dyptik, dimanche 27 juin à 17h dans le parc de l’Hô­pi­tal Saint-Jean de Dieu, Lyon 8e.

Zak Ryth­mik par la compa­gnie Viadanse. jeu 7 juillet à 16h30 à la chapelle de l’Hô­pi­tal Saint-Jean de Dieu, Lyon 8e.

Compa­gnie De Fakto. Jeudi 7 juillet à 21h15, place Latarjet, Lyon 8e.

Body in urban spaces de Willi Dorner, parcours au départ du Musée Urbain Tony-Garnier, Lyon 8e. Sam 9 juillet à 11h et 18h. Parti­ci­pa­tif.

Pazaz de Yuval Pick. Lun 11 juillet à 17h30, place Baha­dou­rian, Lyon 3e.

Home de Nico­las Sannier. Jeu 21 juillet à 18h30 au musée Saint-Romain-en-Gal (Isère).

Gratuit. Program­ma­tion complète et réser­va­tions obli­ga­toires sur maison­de­lan­danse.com

Supers­pec­tives, le festi­val perché sur la colline de Four­vière

Pour sa quatrième édition, le festival s'empare du thème de l'environnement et continue de mettre à l'honneur la pluralité de la musique contemporaine. S'il s'annonce comme un festival « nouvelle génération », Superspectives se veut résolument alternatif, et met en avant la diver...

Les plus beaux films de Cannes à décou­vrir avant tout le monde

Grâce à la liaison Lyon-Cannes en ligne directe (merci monsieur Frémaux), on est gâtés : après une douzaine d'avant-premières au Pathé Bellecour dont la jouissive Palme d'Or - Sans filtre de Ruben Östlund - le Lumière Terreaux nous gratifie d'une dizaine de films supplémentaires ...

La house de Fola­mour, notre concert préféré des Nuits Sonores

On le disait depuis un moment : ces dernières années la programmation « de jour » des Nuits Sonores s’est étoffée à un tel point qu’elle était devenue pour nous l’attraction principale de l’événement. Eh bien c’est désormais entériné par les organisateurs eux-mêmes : dix éditions...