Sortir à Lyon
Partager cet article :

Pif, paf, pof, Robin reprend ses sketches

Elle a déjà tout piqué à Pierre Palmade, avant de se fâcher avec lui comme elle s’est fâchée avec à peu près tout le monde. Muriel Robin a ensuite joué à la star qu’elle n’est pas sur les plateaux télé pour expliquer à quel point elle n’ai­mait pas monter seule sur scène pour faire rire, en oubliant ce que c’était que d’avoir passé un mois sous une benne. Après un télé­film sur TF1, elle s’est prise pour une actrice drama­tique, et voyant main­te­nant que le cinéma ne l’at­ten­dait pas, et pour cause, elle revient cette fois à ses premières amours en repre­nant ses sketches culte, sans doute après qu’un conseiller finan­cier lui ait montré sa prochaine feuille d’im­pôt. Ça tombe bien : c’est quand même ce qu’elle fait de mieux, à commen­cer par son sketch sur La Soli­tude, évidem­ment écrit par Palmade (lire aussi p 28), hila­rant et émou­vant à la fois. Alors si vous ne l’avez jamais vue sur scène et que vous avez reçu de belles étren­nes… L.H.

Muriel Robin reprend ses sketches cultes, Et pof. De 36 à 76 €, ce qui fait beau­coup. Mardi 21 janvier à 20h à la Halle Tony Garnier, Lyon 7. halle-tony-garnier.com

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

On a vu le nouveau spec­tacle de Florence Foresti

Avant-première. Elle joue encore deux dates à Paris début octobre et c’est fini : Florence Foresti a terminé le « rodage » de son nouveau spectacle, Epilogue (qui ne sera pas le dernier), auquel on a pu assister samedi dernier dans une Bourse du travail pleine à craquer. Elle déb...

Noé, le resto-pois­son­ne­rie de Lyon 3e

Jamais au cours de notre existence, qui a pourtant dépassé le demi-siècle, nous n’avions mangé un pavé de thon de cette taille. Question dimensions, imaginez-vous en train de déchausser un pavé du Vieux Lyon. Le thon rouge (oui, on a le droit, mais il y a des quotas) était juste ...