Sortir à Lyon
Partager cet article :

Lompret sort le grand jeu

On a hâte d’être à la rentrée. D’abord parce qu’on peut espé­rer que les cafés-théâtres, petites salles de spec­tacle par défi­ni­tion, aient repris du service. Ensuite parce qu’Ay­me­ric Lompret, le sniper le plus doué de sa géné­ra­tion en matière d’ob­ser­va­tion sociale, est annoncé en septembre à l’es­pace Gerson. Le spec­tacle s’ap­pelle toujours « Tant pis » avec le joie de vivre et le sens de l’hu­mour consen­suel qui l’ont toujours carac­té­risé, mais le pitch à lui tout seul fait encore plus envie qu’a­vant. Il s’agira donc d’un spec­tacle « sur l’amour de soi, et celui des autres, éven­tuel­le­ment ». Avec des témoi­gnages poignants comme : « J’ai vécu avec un homme, je me suis mariée, j’ai fait des enfants. Honnê­te­ment, c’est très surfait. Quand je dis « Je t’aime » à mon mari, il me répond « merci ». Mes mes enfants me sourient essen­tiel­le­ment pour que je conti­nue à les nour­rir. Ma mère me consi­dère comme un organe à elle, mais qui vivrait en dehors de son corps. Et c’est moi qu’on traite d’égoïste ! ». Si l’une de ces situa­tions se rappelle le plus natu­rel­le­ment du monde à votre bon souve­nir fami­lial, ou tout simple­ment à un dialogue que vous avez eu l’oc­ca­sion d’avoir presque quoti­dien­ne­ment, grâce à ce bonheur conju­gal qu’on nomme par pudeur « confi­ne­ment », ce spec­tacle est fait pour vous. On vous le dit : on a vrai­ment hâte d’être à la rentrée !

Ayme­ric Lompret, Tant pis. Du 30 septembre au 3 octobre à 20h30 (sam 21h15) à l’es­pace Gerson, Lyon 5e. De 11 à 16 €. Vous pouvez d’ores et déjà réser­ver vos places << ici >>.

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Petit pays de Gaël Faye sort en Vod

Adapter le best-seller est une gageure et les premières minutes de Petit Pays, qui sort aujourd'hui en Vod, nous ont fait un peu peur. Le réalisateur reste parfois un peu trop prisonnier des scènes du roman, comme celle du vélo, presque inutile dans son adaptation. Mais malgré un...

A dada sur mon traî­neau à Avoriaz

Familial, ludique, dépaysant… Le ski joëring est l’activité de glisse la plus originale pour continuer de profiter de la montagne à tous crins, même quand les remontées sont fermées. Le principe est simple : de la neige, des skis et un cheval attelé pour tracter les skieurs sur d...

Cinéma : 2021, année de tous les dangers

Avant la chute vertigineuse des entrées en 2020 (-70% en moyenne, Covid oblige), on avait laissé le marché lyonnais des salles de cinéma sur une bonne tendance : augmentation générale de près de 5%, avec un retour marqué vers les cinémas de proximité : en 2019, c'était une augmen...

Nouvelle gale­rie à la Croix-Rousse

C'est une galerie format mouchoir de poche, répondant au doux nom deLa taille de mon âme qui a ouvert début décembre place Bertone à la Croix-Rousse. En plus d’avoir eu le courage de lancer leur projet en pleine pandémie, Dominique et Guillaume Ducongé ont opté pour une ligne dir...

Le Péri­scope fait sa radio

Jazz. L’oisiveté qu’offre le confinement a aussi des bons côtés. C’est ainsi qu’on a pu découvrir que le Périscope avait lancé cette année une série de podcasts sur Soundcloud vraiment bien foutus. Au programme, des rencontres avec des artistes venus jouer dans la salle de concer...

Le génie lesbien du Brésil

Un film à voir gratuitement chez soi pour se consoler de la non-réouverture des salles de cinéma ? Sélectionné par Ecrans Mixtes pour clôturer son festival il y a deux ans, Les Bonnes Manières des Brésiliens Marco Dutra et Juliana Rojas est disponible sur Arte dès aujourd'hui et...