Sortir à Lyon

Char­cu­te­rie show !

Un barbe­cue-spec­tacle, voilà la bonne idée des « Nuits du canal » en lieu et place des Puces du même nom : des spec­tacles en plein air, des shows en tout genre sur le modèle du « Satur­day night live » à l’amé­ri­caine ou à la façon des anciens « Numéro Un » « Mari­tie et Gilbert Carpen­tier » à la française. En plus de la troupe de Lulu sur la colline asso­ciée, les guests de l’hu­mour sont de haute tenue : Alexandre Astier, Jacques Cham­bon, aussi bien pour son seul en scène, La vie est une fête – tout un programme – que pour le spec­tacle de Damien Laquet, J’suis pas malade (photo), qu’il a co-écrit et mis en scène. Certes, les tarifs ne sont pas pour toutes les bourses au sortir du chômage partiel (de 41 à 58 euros), mais ces Nuits ont l’im­mense mérite de montrer que la culture peut être de nouveau de sortie, en toute convi­via­lité. Avec en plus d’une scène Xxl de 70 m2, un atout majeur : le barbe­cue Sibi­lia à la char­cu­te­rie made in Halles de Lyon et une ambiance guin­guette pour un prix tout compris, la bouteille de rosé offerte en premium. Bref, il y aura bien à boire, à rire et à manger avec un coup d’en­voie prévu ce jeudi 11 juin. En espé­rant que cette belle initia­tive fasse des émules en plein air, au parc de la Tête d’Or ou ailleurs…

Les Nuits du canal, du 11 juin au 19 septembre.

Jeudi 11 juin à 21h30 : Lulu Land spécial années 80.

Du 18 au 20 juin à 21h30 Jacques Cham­bon dans La vie est une fête.

Du 9 au 11 juillet à 21h30, Damien Laquet dans J’suis pas malade.

Les 13 et 14 juillet à 21h30 : Plein phare, une pièce de Jacques Cham­bon, avec Jona­than Chiche et Jordan Tope­nas.

De 41 à 58 € barbe­cue + spec­tacle aux Puces du Canal à Villeur­banne.

Toute la program­ma­tion et réser­va­tion << ici >>.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

Verti­kal de Merzouki gratuit

Avec Vertikal, Mourad Merzouki signait son spectacle le plus abstrait. On y retrouvait toujours de beaux ensembles et cette envie permanente chez le chorégraphe d’explorer de nouveaux territoires, le plus souvent avec succès. Le public avait d’ailleurs fait un triomphe à cette pr...

Théâtre théra­pie

Une affiche en noir et blanc avec seulement le titre en rouge, ça nous rappelle le meilleur du pire des Skyblog des années 2000. Un peu comme Elodie Frégé, gagnante de la Star Ac’ en 2003. Elodie Frégé, qui n’a eu de cesse de faire des références à Marilyn Monroe dans sa carrière...