Sortir à Lyon
Partager cet article :

La comé­die humaine, cama­rade

Elles ne sont pas légion les comé­dies poli­tiques au café-théâtre. Elles sont encore moins nombreuses à éviter l’écueil du pouja­disme (tous pour­ris), comme du bashing de circons­tance (gilets jaunes, anti-Macron ou désor­mais anti-Verts primaires). C’est ce que réus­sissent Antoine Demor et Victor Rossi : montrer l’as­cen­sion de deux potes de promo dans les coulisses des cabi­nets poli­tiques, jusqu’à y lais­ser des plumes… Parfai­te­ment docu­menté quand il s’agit de se farcir le cynisme bon teint des commu­ni­cants ou les finan­ce­ments astro­no­miques du plus parfait entre-soi, cette comé­die grinçante et soignée (superbes éclai­rages) n’en oublie pas de construire des person­nages.

Antoine Demor et Victor Rossi dans L’As­cen­sion.

C’est là toute la force de cette satire poli­tique douce-amère : montrer ce qu’il en coûte de faire semblant d’être soi-même, jusque dans les scènes les plus intimes, trai­tées elles aussi loin des clichés, avec deux comé­diens aussi précis dans la méca­nique comique que touchants pour lais­ser trans­pa­raître le vide affec­tif que leur appé­tit de pouvoir, déri­soire, a laissé derrière eux. C’est gonflé, origi­nal et parfai­te­ment incarné. De quoi vous donner une bonne raison de retour­ner au théâtre.

Le Prix de l’as­cen­sion de et avec Antoine Demor et Victor Rossi. Samedi 4 et samedi 11 juillet à 18h à la Comé­die Odéon, Lyon 2e. Merci de venir avec un masque au théâtre. Un fauteuil de distance est laissé entre les groupes de spec­ta­teurs et du gel hydro-alcoo­lique est à dispo­si­tion à l’en­trée de la salle. Rensei­gne­ments et réser­va­tions << ici >>.

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...

Petit pays de Gaël Faye sort en Vod

Adapter le best-seller est une gageure et les premières minutes de Petit Pays, qui sort aujourd'hui en Vod, nous ont fait un peu peur. Le réalisateur reste parfois un peu trop prisonnier des scènes du roman, comme celle du vélo, presque inutile dans son adaptation. Mais malgré un...

Nazi pop !

Farce. On s’était déjà bidonné devant Thor : Ragnarok, le film le plus décalé de la franchise Marvel. Alors quand on a su que Taika Waititi adaptait très librement Le Ciel en cage de Christine Leunens en racontant l’histoire d’un petit garçon allemand pendant la Seconde Guerre mo...

Bon plan [chez soi] Cinéma

Quand la Deneuve tournait à Lyon... Catherine Deneuve, c'est Jean-Paul Belmondo qui en parle le mieux. Dans un film de François Truffaut intitulé La Sirène du Mississipi en 1969, c'est lui qui prononce cette réplique célèbre : « t'aimer, c'est une joie et c'est une souffrance...