Sortir à Lyon
Partager cet article :

Un nouveau café-théâtre pour l’OL

Le « Théâtre à l’Ouest » arri­ve… à l’est de Lyon. Parmi les nombreux projets dévoi­lés en décembre par OL Groupe sur son site multi-loisirs en 2021, il en est un qui n’a pas fait autant de bruit que la vague de surf arti­fi­ciel : la créa­tion d’une salle de café-théâtre de 390 places. Une décli­nai­son de l’éta­blis­se­ment rouen­nais du même nom, déjà dirigé par Loïc Bonnet. Une « petite » salle pour l’OL mais maousse costaude pour le café-théâtre à Lyon : c’est plus que la Comé­die Odéon (292 places en Presqu’Île), avec qui Loïc Bonnet compte juste­ment travailler, notam­ment pour propo­ser « des créa­tions de spec­tacle avant de partir en tour­née ». Un lieu ambi­tieux, donc plus grand même que le Kara­van théâtre de Chas­sieu, juste à coté (377 places). L’éco-système du café-théâtre à Lyon pour­rait donc bien s’en trou­ver boule­versé, après notam­ment la Radiant-Belle­vue à Caluire ou le Tobog­gan à Décines, autres salles grand format qui s’ouvrent de plus en plus à l’hu­mour.

L’of­fen­sive de la culture privée

Avec le déve­lop­pe­ment conjoint da la ligne du tram­way T7 et du pôle loisirs de l’OL, ce nouveau né dont l’ac­cou­che­ment est prévu pour novembre 2021, avec Jean-Michel Aulas pour action­naire, a tout pour atti­rer les familles et le grand public métro­po­li­tain. Après le projet « Coblod » d’une cité créa­tive de 9000 m2 sur le site de l’an­cien Ikea à Saint-Priest, regrou­pant salle de concert de 4000 places, théâtre et bras­seire Ninkasi à l’ho­ri­zon 2022, c’est la culture du diver­tis­se­ment haï par les Verts qui trouvent son éman­ci­pa­tion dans la Métro­pole à travers plusieurs projets privés d’en­ver­gure. Une façon de lais­ser aux spec­ta­teurs le choix, sur l’en­semble de la Métro­pole.

David Gossart et Luc Hernan­dez

Slalom, le + beau film de la rentrée

Longtemps repoussé, le premier film de Charlène Favier tourné en Savoie sort enfin pour la réouverture des salles le 19 mai prochain. Un sujet brûlant (l'emprise d'un coach sur une jeune skieuse), la révélation d'une cinéaste subtile qui mise sur la complexité des personnages... ...

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...

Le film de Noël : bande de filles !

C’est exactement le genre de film qu’il faut pour agrémenter la période des Fêtes. Des rebondissements romanesques, des personnages attachants et des costumes d’époque, le tout filmé dans de beaux paysages d’hiver avec musique et flonflons, dans une lumière resplendissante, jamai...

Bien-être et suée douce à Saint-Gervais

Après cette année 2020 bien noire, on a quand même gagné le droit de se faire un peu de bien. Et si on ne peut pas dévaler les pistes tout schuss ni manger de la fondue dans un restaurant montagnard, on peut toujours profiter du grand air, de la montagne et des eaux thermales, et...