Sortir à Lyon
Partager cet article :

Quand Stefan Zweig était à Lyon


Lecture. On le sait peu, mais l’au­teur du Joueur d’échecs et de Vingt-quatre heures de la vie d’une femme s’est inté­ressé de près à l’une des pages les plus sanglantes de l’his­toire lyon­naise. Dans son recueil de nouvelles La Confu­sion des senti­ments et autres récits, traduites par le Lyon­nais Pierre Deshusses, une trouve le récit d’Un mariage à Lyon, se dérou­lant pendant la Terreur au milieu des contre-révo­lu­tion­naires. Encer­clée, bombar­dée, vain­cue, Lyon est renommé Ville affran­chie, puni­tion infli­gée aux Lyon­nais pour avoir osé se soule­ver contre la Conven­tion révo­lu­tion­naire et pari­sienne. Et si on faisait pareil au temps du Covid-19 contre les mesures de (dé)confi­ne­ment ? Trêve de mauvaise plai­san­te­rie, à l’époque, les contre-révo­lu­tion­naires étaient arrê­tés et fusillés à la chaîne dans la plaine des Brot­teaux. C’est dans ce contexte que s’ouvre la nouvelle de l’Au­tri­chien : des prison­niers entas­sés dans une cave attendent d’être exécu­tés, lorsque deux fian­cés, sépa­rés par les événe­ments, se retrouvent au milieu des condam­nés… Du pur Zweig pour explo­rer les tréfonds de l’âme humaine, à décou­vrir chez votre libraire sur le point de rouvrir ou dispo­nible en format numé­rique.

Un mariage à Lyon de Stefan Zweig.

– En format e-book à 0,99 € à lire << ici >>.

– In La Confu­sion des senti­ments et autres récits, traduc­tion de Pierre Deshusses, collec­tion Bouquins, Robert Laffont, inté­grale des nouvelles de Stefan Zweig (1312 p, 19,99 €). Réser­ver le livre chez votre libraire préféré << ici >>.

MBou­gar Sarr, le grand écri­vain du prix Goncourt à Lyon

Ce n’est pas tous les jours qu’on lit un roman de l’ampleur de La Plus Secrète Mémoire des hommes. Un roman touffu, foisonnant, composé lui-même de trois livres aux titres de chapitres souvent étonnants, dont le plus beau, Nuits de tango par marée haute, est dédiée à l’érotisme d...

Conne­mara, le nouveau roman de Nico­las Mathieu

Son nouveau roman pourrait être la suite de son prix Goncourt en 2018, Leurs enfants après eux. Ou comment deux quadras originaires des environs de Nancy mais aux destinées professionnelles différentes vont retrouver souffle à travers une liaison. Les scènes de sexe, contagieuses...

Totorro fait son ciné-concert de l’amour

Le post rock a fait beaucoup de bien à la musique de film. Peut-il en faire autant au roman-photo ? Quinze ans après sa sortie on se souvient encore de l’excellente bande originale par Mogwai de Zidane, un portrait du 21ème siècle, sans laquelle le film n’aurait sans doute pas eu...

Amélie Nothomb à Lyon pour son nouveau livre

Le saviez-vous ? Amélie Nothomb a une soeur, Juliette, qui vit à Lyon et avec qui elle viendra présenter son dernier livre, Premier sang (Albin Michel), ce jeudi à la librairie du Tramway (Lyon 3e). Juliette Nothomb est même l’auteur d’Aimer Lyon chez Mardaga en 2018, mais elle e...