Sortir à Lyon

Quand Stefan Zweig était à Lyon


Lecture. On le sait peu, mais l’au­teur du Joueur d’échecs et de Vingt-quatre heures de la vie d’une femme s’est inté­ressé de près à l’une des pages les plus sanglantes de l’his­toire lyon­naise. Dans son recueil de nouvelles La Confu­sion des senti­ments et autres récits, traduites par le Lyon­nais Pierre Deshusses, une trouve le récit d’Un mariage à Lyon, se dérou­lant pendant la Terreur au milieu des contre-révo­lu­tion­naires. Encer­clée, bombar­dée, vain­cue, Lyon est renommé Ville affran­chie, puni­tion infli­gée aux Lyon­nais pour avoir osé se soule­ver contre la Conven­tion révo­lu­tion­naire et pari­sienne. Et si on faisait pareil au temps du Covid-19 contre les mesures de (dé)confi­ne­ment ? Trêve de mauvaise plai­san­te­rie, à l’époque, les contre-révo­lu­tion­naires étaient arrê­tés et fusillés à la chaîne dans la plaine des Brot­teaux. C’est dans ce contexte que s’ouvre la nouvelle de l’Au­tri­chien : des prison­niers entas­sés dans une cave attendent d’être exécu­tés, lorsque deux fian­cés, sépa­rés par les événe­ments, se retrouvent au milieu des condam­nés… Du pur Zweig pour explo­rer les tréfonds de l’âme humaine, à décou­vrir chez votre libraire sur le point de rouvrir ou dispo­nible en format numé­rique.

Un mariage à Lyon de Stefan Zweig.

– En format e-book à 0,99 € à lire << ici >>.

– In La Confu­sion des senti­ments et autres récits, traduc­tion de Pierre Deshusses, collec­tion Bouquins, Robert Laffont, inté­grale des nouvelles de Stefan Zweig (1312 p, 19,99 €). Réser­ver le livre chez votre libraire préféré << ici >>.

Ondine, le plus beau film de la rentrée

Tous ses films parlent d'amour, mais en parlent comme aucun autre. Dans Transit, Christian Petzold mettait en scène sans prévenir un court récit de 1940 dans le monde d'aujourd'hui, comme si tous les enjeux de la Seconde Guerre mondiale (réfugiés, persécution, Résistance) venaien...

Binoche : Potiche ?

Juliette Binoche ne joue pas dans des « comédies » » elle joue dans des « comédies d’auteur ». Après Ma Loute, la voici dans La Bonne épouse, au féminisme concon bien-pensant qui ne provoquera pas de débat à la conf de rédaction de Télérama, mais tellement mal filmé qu’il en devi...

Les Nuits du Canal lancent le show!

Le salut sera donc venu de Villeurbanne et des puces du Canal : les Nuits du Canal, qui se lancent aujourd'hui jeudi 11 juin, marquent donc la première véritable reprise du spectacle vivant, adoubée par la Région Rhône-Alpes et sa délégation à la Culture. Le concept est simple : ...