Sortir à Lyon
Partager cet article :

Scoop : les librai­ries sont ouvertes !

Et si vous comman­diez un livre chez votre libraire plutôt que de geindre sur Amazon ? Ok, la plupart des commerces sont fermés pour des raisons sani­taires, dont les librai­ries. Mais il est faux de dire – ou de faire croire – que le vilain Amazon en béné­fi­cie­rait. Comme tout au long de l’an­née, il existe un site formi­dable des libraires indé­pen­dants pour comman­der son livre en ligne et le reti­rer… en librai­rie : Chez mon libraire. Car la plupart des librai­ries de Lyon (Passages en Presqu’Île, Vive­ment dimanche à la Croix-Rousse, La Voie aux chapitres dans le 7e etc) orga­nisent un comp­toir de retrait pour les commandes (souvent du lundi au samedi), et vous pouvez toujours les contac­ter pour un conseil… Certes, on ne peut plus aller feuille­ter les livres en librai­rie, mais personne n’est obligé d’en­gros­ser Amazon pour lire, la plupart des quar­tiers et des villes de l’ag­glo possèdent leur libraire indé­pen­dant… toujours dispo­nible !

Lyon 1 : le Bal des Ardents

Lyon 2 : librai­rie Passages

Lyon 3 : librai­rie du Tram­way

Lyon 4 : Vive­ment dimanche

Lyon 6 : L’As­tra­gale

Lyon 7 : La Voie aux chapitres

Lyon 9 : Au bonheur des ogres

Toutes les librai­ries de Lyon et alen­tour << ici >>.

Quais du polar sur les berges

"Décoiffant », « sanglantissime », « incontournable », « un vaccinodrome pour lutter contre la mauvaise littérature »… Quais du polar a attendu bien trop longtemps, après deux confinements qui lui sont tombés sur le dos, pour ne pas revenir encore plus saignant. Décalé, reporté, ...

Plaire, aimer et courir vite

Le beau film de Christophe Honoré Plaire, aimer et courir vite, devait initialement s’appeler Plaire, baiser et courir vite, ce qui aurait pu être aussi le titre de cet imposant Journal sexuel d’un garçon d’aujourd’hui de 2300 pages (!), comme une radiographie autobiographique de...

Pier­ric Bailly : mon père, cet anti-héros

A la place du père, il avait dressé le plus beau des tombeaux dans L’Homme des bois en 2017, chronique de la disparition paternelle dans son Jura natal à la suite d’une mort accidentelle restée inexpliquée. Depuis, cet écrivain amateur de rap et détracteur d’Alain Souchon (une al...

Le boom des librai­ries indé­pen­dantes

L'exception culturelle, ce sont elles. Alors que le cinéma ou les musées enregistraient sur 2019 une perte de fréquentation abyssale de l'ordre de – 70 %, les librairies, elles, se maintenaient autour de – 3% de moyenne au niveau national. Une forme de stabilité déjà inespérée, m...