Sortir à Lyon
Partager cet article :

Patrick Deville, l’aven­ture, c’est l’aven­ture

Patrick deville par Astrid di Crollalanza
Patrick deville par Astrid di Crollalanza

En grand écri­vain voya­geur, Patrick Deville avait déjà signé des merveilles comme Peste et Choléra autour de la figure d’Alexandre Yersin, décou­vreur du bacille de la peste ; ou Viva, dans lequel on croi­sait les figures histo­riques de Trotsky, Malcolm Lowry, Breton ou Frida Kahlo. Derrière un travail de docu­men­ta­tion monu­men­tal condensé dans un style furtif on ne peut plus plai­sant, il fuit le roman histo­rique comme la peste. Avec Fenua, il nous embarque cette fois pour les archi­pels de Poly­né­sie, plus atten­tif aux paysages que jamais, tout en tissant une histoire de l’art au grand air à travers Gauguin, Van Gogh, Melville ou Steven­son. C’est un peu notre Joseph Conrad français, dans un style limpide, mais avec une âme plus lumi­neuse, toujours sujette à l’émer­veille­ment, des aven­tures comme des lectures. Il revient comme presque à chaque livre désor­mais à la librai­rie Descours, au programme de rencontres impres­sion­nant. L’oc­ca­sion de pouvoir rencon­trer un de nos grands écri­vains.


Fenua, de Patrick Deville (Seuil, 20 €).
Rencontre à la librai­rie Descours, Lyon 2e, jeudi 2 septembre à 19h. Entrée libre.

3 dessi­na­teurs qu’on veut voir au Lyon BD festi­val

Pour notre plus grand plaisir, le Lyon BD festival revient. Deux cents auteurs seront réunis et une vingtaine d’expositions sont déjà annoncées. Une programmation éclectique avec de grands noms de la bande dessinée : Boulet, Valentine Boucq, Max Cabanes, Béa Daveis, Mathieu Rebiè...

MBou­gar Sarr, le grand écri­vain du prix Goncourt à Lyon

Ce n’est pas tous les jours qu’on lit un roman de l’ampleur de La Plus Secrète Mémoire des hommes. Un roman touffu, foisonnant, composé lui-même de trois livres aux titres de chapitres souvent étonnants, dont le plus beau, Nuits de tango par marée haute, est dédiée à l’érotisme d...

Conne­mara, le nouveau roman de Nico­las Mathieu

Son nouveau roman pourrait être la suite de son prix Goncourt en 2018, Leurs enfants après eux. Ou comment deux quadras originaires des environs de Nancy mais aux destinées professionnelles différentes vont retrouver souffle à travers une liaison. Les scènes de sexe, contagieuses...

Totorro fait son ciné-concert de l’amour

Le post rock a fait beaucoup de bien à la musique de film. Peut-il en faire autant au roman-photo ? Quinze ans après sa sortie on se souvient encore de l’excellente bande originale par Mogwai de Zidane, un portrait du 21ème siècle, sans laquelle le film n’aurait sans doute pas eu...