Sortir à Lyon
Partager cet article :

Et au milieu coule une fontaine

Balade. Plic-ploc, c’est le clique­tis de l’eau qui coule sonnant comme musique de fond sur la balade du Sentier de l’eau. Au départ de Collonges-au-Mont-d’or, cette petite boucle de 1 h 30 suit le cours de l’eau à l’époque où elle ne coulait pas au bout de tous les robi­nets. La balade passe ainsi devant une citerne, une source, un aque­duc, un lavoir, un puits, bref tout ce qui servit un jour l’homme à capter l’or bleu. La plus grande partie du chemin traverse une agréable forêt où, surprise, l’aque­duc est caché derrière une porte. Entouré d’un petit jardin et d’un hôtel à insectes, avec la fontaine en contre­bas, cet espace circu­laire agré­menté de bancs forme un havre de paix au cœur des bois. Atten­tion à bien ouvrir les yeux car, malgré les cartes et le bali­sage, les indi­ca­tions ne sont pas très clai­res… On termine en redes­cen­dant dans le village, avec quelques jolies proprié­tés au passage.

Le sentier de l’eau à Collonges-au-Mont-d’or. Y aller : 20 min en bus depuis Gare de Vaise (bus 71 jusqu’au termi­nus : Collonges-Mairie). Envi­ron 30 min en voiture depuis Lyon-Centre.

Rensei­gne­ments : Syndi­cat mixte des Monts d’Or au 04 72 52 42 30.

Dracula, un Coppola saignant sur Netflix

C'est un des grands films de Coppola, sous-estimée à sa sortie en 1992. Une grande fresque médiévale, baroque et sanguinolente fut moyennement goûtée à sa sortie, sous prétexte d’épouser la précarité d'effets spéciaux rudimentaires en trois couleurs, comme au temps de la Hammer.....

Le grand projet disco­gra­phique de l’ONL

à peine arrivé depuis septembre à l’Auditorium, que le nouveau directeur musical Nikolaj Szeps-Znaider a déjà lancé un projet artistique d’une ampleur digne des grandes heures d’Emmanuel Krivine. Malgré l’absence de public (pas merci Roselyne), il a d'abord travaillé en orfèvre l...