Sortir à Lyon

Un air de Toscane en Beaujo­lais

Le Beaujo­lais n’est pas seule­ment riche de son vin, troi­sième fleuve de Lyon… mais il contri­bue au trésor de ce pays vallonné qui a l’atout d’être tout près de Lyon, pour peu que l’on accepte de s’en tenir à sa partie sud. Châteaux inac­ces­sibles, paliers des restau­rants infran­chis­sa­bles… La crise sani­taire n’a pas épar­gné ce terroir. Mais il n’en reste pas moins déli­cieux pour les yeux et le palais. À 40 km au nord de Lyon à peine, sur la route des vins, il se trouve un pays où les villages ont des airs de Toscane. Là, pas ques­tion de passer à côté du vignoble des Pierres dorées, où une ving­taine d’ex­ploi­ta­tions fami­liales donnent vie à une gamme de cépages variés : Char­don­nay, Gamay, Viognier… Les vigne­rons ont un caveau au cœur du somp­tueux village d’Oingt où il est possible de reti­rer des commandes, et même à nouveau dégus­ter les breu­vages sur place. Char­cu­te­rie, fromages et autres réjouis­sances feront de bons candi­dats au pique-nique. Après le ravi­taille­ment, il faut arpen­ter les ruelles de ce bourg médié­val qu’une tour d’époque surplombe. Saviez-vous que, tout près, le village du Bois-d’Oingt est décoré de roses en souve­nir de l’en­fant du pays Louis Pradel, et de sa rose­raie du Parc de la Tête d’Or ? Parole de Lyon­nais…

Terroir des Pierres dorées, 76 place Pres­berg, Val d’Oingt.

Infor­ma­tions : 04 78 15 91 07 ou terroir­des­pier­res­do­[email protected]­mail.com

Petit aperçu du Terroir des Pierres dorées << ici >>.

Satire dans tous les sens

Comédie politique. Gary Zimmer (Steve Carell), conseiller politique Démocrate, reçoit en plein dans sa face et son costume sur mesure, la victoire de Donald Trump face à Hillary Clinton. Il est d’autant plus déprimé qu’il s’est fait humilier par son homologue Républicaine, l’esth...

Belle et Jean-Sébas­tien

Ballet. « La danse est à la marche ce que le chant est au parlé » nous avait confié il y a quelque temps lors d'une interview la grande chorégraphe Anne Teresa de Keersmaeker. « Je continue de penser que toutes les musiques peuvent être dansées, mais la musique du XXe siècle a to...

Coeur amer

Classique. Les grands classique en alexandrins, ça passe parfois encore mieux avec un acteur-vedette dans le rôle titre. C'est ce que tente aujourd'hui Lambert Wilson en Misanthrope de Molière, perruque longue, redingote et boutons dorés pour agrémenter un physique déjà avantageu...