Sortir à Lyon
Partager cet article :

A l’aise, la Taren­tai­se…

Rando facile, hameau monta­gnard aux chalets anciens du XVIIIe ou lacs aux eaux diaphanes reflé­tant le ciel, tout est beau en Haute Taren­taise ! Entre glaciers, cols et sommets, c’est une vallée qui a su conser­ver son empreinte sauvage. Une rando des plus faciles vous conduira vers le lac de la Grande Sassière, au coeur d’une réserve natu­relle avec bouque­tins, chamois et flore aux espèces rares.

Le lac sur le plateau de la Grande Sassiere.

Le hameau caché

Acces­sible unique­ment à pied mais tout aussi facile, même en famille, le hameau du Monal vous attend à 1875m d’al­ti­tude à Sainte Foy Taren­taise pour un séjour des plus tranquilles dans d’au­then­tiques chalets du XVIIIe et XIXe siècle, ou des maisons à colonnes typiques dont une déli­cieuse petite chapelle.

Le hameau du Monal en pleine nature, et ses authen­tiques chalets du XVIIIe siècle.

Tout un fromage

Last but not least, le col du Comet de Rose­lend culmine à 1968 mètres, haut lieu du Tour de France comme de l’éla­bo­ra­tion du Beau­fort au milieu des alpages, qu’on retrouve en descen­dant à la Coopé­ra­tive laitière de Bourg-Saint-Maurice. L’oc­ca­sionde céder au récon­fort d’un des meilleurs fromages de la région après l’ef­fort de randon­née ou de repar­tir pour une autre desti­na­tion : le Cormet de Rose­lend est le point de départ d’un chape­let de magni­fiques parcours, à vélo comme à pied. Vous n’en aurez jamais fini avec la Taren­tai­se…

Itiné­raire pour le lac de Grande Sassière à consul­ter ou télé­char­ger << ici >>. Pour le hameau du Monal << ici >>.

Héber­ge­ment à Sainte-Foy Taren­taise << ici >>.

Situa­tion et offres du Cormet de Rose­lend << ici >>.

Le Cormet de Rose­lend, aux confins de la Taren­taise et le Beau­for­tain.

Ecou­tez Kaame­lott avant de le voir !

Cette fois, ça devrait être la bonne ! Après avoir été repoussé deux fois en 2020, Kaamelott premier volet - le film le plus attendu de la région (et au-delà) - devrait sortir comme le prochain James Bond au printemps 2021, même s'il n'est toujours pas daté. En attendant, vous po...

L’Ombre de Staline, à voir en Vod

Un dernier film en Vod avant la réouverture des cinémas ? Puisqu'il fait froid, autant partir pour les grands froids soviétiques avec L'Ombre de Staline, thriller historique levant le voile sur l'Holomodor, l'extermination par la faim décidée par le régime stalinien. Haletant et ...

Philippe Decou­flé fait le show en ligne

C’est un des spectacles les plus époustouflants qu’on avait vu à la Maison de la danse ces dernières années. Créé en 2016, Contact est désormais disponible en intégralité gratuitement sur Numeridanse, le site de référence qui permet d'entrer dans la ronde chorégraphique et qui vi...

Le charme à la Lyon­naise

C'est le parc de la Métropole qui allie le mieux nature, patrimoine et botanique. Situé dans l'ouest lyonnais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amoureux de la nature avec ses bois et clairière qu'aux sportifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent f...

Amour et rock’n’­roll en Russie

On a un instant l'impression d'assister à un film de beatnik de l'Est avec caméra en steadycam qui suit ses personnages en train de s’ennuyer. On s'aperçoit qu'il s'agit d'une fausse piste lorsqu'apparaissent les griffonnages eighties sur l’image elle-même, comme une mini-comédie...

Montrez ce drapé que je ne saurais lais­ser tomber

Peinture classique. Il y a sans doute un peu trop de plis dans la très foisonnante exposition du Musée des Beaux-Arts consacrée au « Drapé » : « Pratiques d'ateliers », « jet de la draperie » ou encore « anatomie de la draperie »... Les intitulés de chaque salle, curieusement sur...