Sortir à Lyon
Partager cet article :

7e : le parc Blan­dan près de chez vous

En 1942, le fort de La Motte (aussi écrit « Lamothe ») prend le nom de « caserne Sergent-Blan­dan » à l’oc­ca­sion du cente­naire de la mort du sergent Jean-Pierre Blan­dan. Celui-ci perdit la vie à 23 ans en Algé­rie, après avoir résisté jusqu’au bout face à 300 cava­liers arabes alors qu’il ache­mi­nait du cour­rier entre deux camps… Ouvert en 2014 aux Lyon­nais après avoir accueilli les appe­lés pour leurs « trois jours » au temp du service mili­taire, on a dû attendre 2019 pour pouvoir se prome­ner en haut du fort.

La caserne Blan­dan, juste avant sa ferme­ture défi­ni­tive en 1999.

Aujourd’­hui, le parc Blan­dan n’a pas fini sa muta­tion. Le château et le maga­sin d’armes devraient accueillir un hôtel et un restau­rant courant 2021. En atten­dant, c’est sûre­ment le parc lyon­nais qui possède la plus riche histoire. Place tactique dès l’époque gallo-romaine, à la croi­sée d’an­ciennes voies romaines (un médaillon incrusté dans la cour du château de La Motte témoigne d’ailleurs de l’empe­reur Commode, fils de Marc Aurèle). Le château s’édi­fiera au XVe siècle comme repaire avec vue impre­nable alen­tour. Au beau milieu de la route vers l’Ita­lie, il accueille plusieurs person­na­li­tés royales à faire frétiller Stéphane Bern (né juste à côté, dans le 3e, mais un peu plus tard…). Marie de Médi­cis y séjourna deux fois, dont une première pour son mariage avec Henri IV en 1600. Après la Première Guerre Mondiale, il devien­dra une cité mili­taire, puis la troi­sième plus grande caserne de Lyon. Aujourd’­hui, vous ne devriez plus y croi­ser personne en costumes ou en uniformes, à part peut-être quelques allu­més dégui­sés au temps du confi­ne­ment, ou les gardiens du parc… Mais vous pouvez profi­ter d’une grande prai­rie de 15 000 m2 et de nombreux terrains de sport équi­pés, mais qu’il va falloir pratiquer cette fois en soli­taire pendant un mois… au moins. En vous prome­nant, vous pour­rez toujours rêvé à ce qu’é­tait avant le parc du Sergent-Blan­dan…

En atten­dant les beaux jours…

Parc Blan­dan, 37 rue du Repos, Lyon 7e. Ouvert de 6h30 à 22h30. En savoir plus

Ecou­tez Kaame­lott avant de le voir !

Cette fois, ça devrait être la bonne ! Après avoir été repoussé deux fois en 2020, Kaamelott premier volet - le film le plus attendu de la région (et au-delà) - devrait sortir comme le prochain James Bond au printemps 2021, même s'il n'est toujours pas daté. En attendant, vous po...

L’Ombre de Staline, à voir en Vod

Un dernier film en Vod avant la réouverture des cinémas ? Puisqu'il fait froid, autant partir pour les grands froids soviétiques avec L'Ombre de Staline, thriller historique levant le voile sur l'Holomodor, l'extermination par la faim décidée par le régime stalinien. Haletant et ...

Philippe Decou­flé fait le show en ligne

C’est un des spectacles les plus époustouflants qu’on avait vu à la Maison de la danse ces dernières années. Créé en 2016, Contact est désormais disponible en intégralité gratuitement sur Numeridanse, le site de référence qui permet d'entrer dans la ronde chorégraphique et qui vi...

Le charme à la Lyon­naise

C'est le parc de la Métropole qui allie le mieux nature, patrimoine et botanique. Situé dans l'ouest lyonnais, le domaine de Lacroix-Laval plaît autant aux amoureux de la nature avec ses bois et clairière qu'aux sportifs avec son parcours santé ou encore aux enfants qui peuvent f...

Noé, le resto-pois­son­ne­rie de Lyon 3e

Jamais au cours de notre existence, qui a pourtant dépassé le demi-siècle, nous n’avions mangé un pavé de thon de cette taille. Question dimensions, imaginez-vous en train de déchausser un pavé du Vieux Lyon. Le thon rouge (oui, on a le droit, mais il y a des quotas) était juste ...

Genève, l’ima­gi­na­tion au pouvoir

Opéra. Une saison 20-21 comme un « voyage imaginaire », c'est ce que propose le nouveau directeur de l'Opéra de Genève, Aviel Cahn, résolument tourné vers les esthétiques contemporaines, et le voyage s'annonce des plus alléchants. En bons chauvins, on a d'abord hâte d'écouter « n...