Sortir à Lyon
Partager cet article :

A dada sur mon traî­neau à Avoriaz

Fami­lial, ludique, dépay­sant… Le ski joëring est l’ac­ti­vité de glisse la plus origi­nale pour conti­nuer de profi­ter de la montagne à tous crins, même quand les remon­tées sont fermées. Le prin­cipe est simple : de la neige, des skis et un cheval attelé pour trac­ter les skieurs sur des chemins damés. Une disci­pline un brin givrée inven­tée par les Scan­di­na­ves… il y a plus de 2 500 ans !

À l’ori­gine utilisé par les paysans comme moyen de loco­mo­tion et pratique­ment inconnu sous nos lati­tudes, le ski joëring s’est trans­formé en acti­vité spor­tive à partir du XXe siècle. Des compé­ti­tions sont même orga­ni­sées, comme les fameuses courses de Saint-Moritz, en Suisse. Depuis une dizaine d’an­nées, cette disci­pline a fran­chi la barrière des Alpes, notam­ment à Avoriaz. La station propose des balades de durées diffé­rentes, allant de 30 minutes à 1 h 15, et ouvertes à tous. Pas besoin en effet d’avoir son Galop 5 ni sa Flèche d’Or, le ski joëring est acces­sible à tous les niveaux à partir de six ans, pour peu de savoir tenir sur des skis et de ne pas avoir peur des chevaux. Enca­dré par un profes­sion­nel, vous glis­se­rez sur des chemins ennei­gés au milieu des sapins et profi­te­rez du cadre magni­fique des Portes du Soleil, alors que les plus témé­raires se lance­ront dans un galop éche­velé.

Avoriaz sous la neige, même sans skier.

Du ski joering à la clèche

Si la glisse n’est vrai­ment pas votre dada, sachez que vous pouvez quand même profi­ter du charme des balades équestres en grim­pant dans un des traî­neaux atte­lés à un cheval qui sillonnent les rues piétonnes d’Avo­riaz.

En plus de servir de taxi, ces calèches des neiges peuvent être utili­sées pour des visites guidées de cette station pas comme les autres avec ses immeubles aux formes orga­niques. Tout aussi dépay­sant et plus confor­table.

Ski joëring à Avoriaz : tous les jours de 9 h 30 à 15 h en janvier Réser­va­tion

Venir avec ses propres chaus­sures et skis. Initia­tion 30mi­nutes à 39 €, balade 1 h à 60 €, balade pour confir­més 1 h 15 à 85 €. (06 86 07 31 32)

Balade en traî­neau à Avoriaz : Du lundi au jeudi, sans réser­va­tion, visites guidées à partir de 20 € par personne (04 50 74 01 55). Présen­ta­tion

Vincent Lacoste et la jeune fille

Vincent Lacoste n’est pas seulement un acteur de comédie. Vous pouvez d’ailleurs voir actuellement Mes jours de gloire sur Canal +, joli premier film sur la dépression pour lequel on l’avait rencontré (lire l’entretien << ici >>). Avec Amanda, il trouvait son plus beau rôle drama...

Camille chante et danse à Four­vière

C’est LA chorégraphe sud-africaine qui a bousculé tous les codes du corps et des représentations du spectacle vivant depuis les années 2000, et ce, du hip-hop à l’opéra. Volontiers provocatrice mais toujours énergique, ludique et pleine de dérision, Robyn Orlin n’a jamais hésité ...

40 ans de Jazz à Vienne: c’est parti !

La voilà la bonne nouvelle, tombée le temps d'un Facebook live : "La configuration du Théâtre Antique de Vienne permet aujourd'hui à Jazz à Vienne d’envisager des concerts cet été." On vous avait déjà alléché en avant-première avec la plupart des noms de cette 40e édition et la n...

Pont-en-Royans suspend les maisons et le temps

Balade. A la lisière du parc naturel du Vercors, Pont-en-Royans est un village à l’architecture unique en Dauphiné. En effet, au Moyen Âge, il était la porte d’entrée pour les bûcherons qui œuvraient dans le massif du Vercors, et une place stratégique pour le transport des troncs...

Nazi pop !

Farce. On s’était déjà bidonné devant Thor : Ragnarok, le film le plus décalé de la franchise Marvel. Alors quand on a su que Taika Waititi adaptait très librement Le Ciel en cage de Christine Leunens en racontant l’histoire d’un petit garçon allemand pendant la Seconde Guerre mo...