Sortir à Lyon
Partager cet article :

1h de rando dans les vignes des Monts d’Or

Entre les pano­ra­mas plon­geants sur Lyon et les sentiers coupant à travers bois et champs, les Monts d’Or sont l’un de nos endroits préfé­rés pour une petite mise au vert. A deux pas de Lyon pour allier nature et patri­moine, on emprunte le chemin des cabornes, à Poley­mieux (<10km pour qui habite l’Ouest lyon­nais). Entre vignes et sous-bois, admi­rez ces anciennes cabanes en pierres typiques du coin qui servaient d’abris aux vigne­rons par mauvais temps, comme des remises à outils.

Une ancienne cabane de vigne­ron, typique du sentier des cabornes à Poley­mieux.

Ma cabane au fond du jardin

Et puisque cette boucle est assez rapide (1 heure), avant le couvre-feu, profi­tez-en pour faire un tour au village de Poley­mieux-au-Mont-d’Or, l’un des plus beaux de la Métro­pole. Au milieu de ses belles maisons en pierres,
l’es­pace d’un instant, on se croi­rait presque en Italie. Et comme on ne peut pas encore y aller faci­le­ment en ce moment, vous savez ce qu’il vous reste à faire…


Le sentier des cabornes à Poley­mieux-au-Mont-d’Or. Boucle de 3 km, durée 1 heure. Acces­sible en bus depuis Lyon avec la ligne 84 direc­tion Neuville, arrêt Poley­mieux-Église. Puis rejoindre le chemin de Nerbey. À 14 km de Lyon. Rensei­gne­ments : mairie de Poley­mieux, au 04 78 91 9009. Plans et balades de Poley­mieux.

Photos : Laurence Vera, Métro­pole de Lyon.

Voir aussi notre balade <10km au bord de l’eau << ici >>.

Décou­vrez le nouveau musée du lac de Pala­dru !

Souvenez-vous, “les Chevaliers de l’an mil au lac de Paladru”, c’était l’objet de la thèse sur laquelle travaillait Agnès Jaoui dans On connaît la chanson… Cinquième lac d’origine glaciaire de France, pas de doute, ce lac a mille histoires à raconter… Ça tombe bien, à deux pas, a...

Le biopic Eiffel projeté gratui­te­ment au Grand Hôtel-Dieu

Si vous avez un jour rêvé d’une histoire d’amour sous la tour Eiffel, ce drôle de biopic est fait pour vous ! Il reconstitue en effet la préquelle de la tour la plus célèbre du monde… mais à partir d’un amour empêché en Gironde à la fin du XIXe siècle. Gustave aimait Adrienne ...